Le vent de la plaine

Alan Le May : écrivain américain prolifique auteur de La Prisonnière du désert parut en France en 1956.

John Ford nous réalisa le chef d’œuvre que nous connaissons.

2018 : Grace à Bertrand Tavernier nous avons la chance de découvrir et lire plus de 60 ans après ‘Le vent de la plaine’.

Le résumé: Le vent de la plaine raconte dans ce western puissant et violent l'histoire des Zachary, une famille de ranchers du Texas.

En 1874, alors que les habitants de la région et les Indiens s'affrontent pour les terres, un vieil ennemi des Zachary répand la rumeur selon laquelle leur fille ne serait pas leur enfant biologique mais une Kiowa volée à sa tribu…..

Rechercher dans ce blog

lundi 13 novembre 2017

West of Nevada - Robert F. Hill - 1936

Pendant que Walla Walla pose des questions à son ami Jim pour comprendre le peu d'attraction qu'il provoque auprès des demoiselles, des coups de feu retentissent au loin. Les deux amis aperçoivent des bandits poursuivant deux hommes sur un chariot. Après les avoir mis en déroute, Jim et Walla Walla retrouvent les deux hommes dont l'un, indien, est blessé. Milt Haldain se présente, il est taxidermiste et l'indien blessé est Bald Eagle, son aide. Jim retire une balle de l'épaule de Bald Eagle et tout ce petit monde revient en ville où Jim aperçoit une fort jolie fille qui lui rend son sourire. A sa grande surprise il découvre qu'il s'agit de la fille de Milt, Helen. 
Les trois hommes déchargent le chariot qui contient quelques animaux empaillés qui semblent bien lourds puis Jim se rend à la banque pour retirer son courrier. C'est avec stupéfaction qu'il constate que ses lettres ont été ouvertes à la vapeur et soigneusement refermées par le banquier, Steven Cutting, l'homme à la tête des bandits.
De retour chez les Halain, Jim a la confirmation de ce qu'il soupçonnait, les animaux empaillés sont emplis d'or. En effet les Haldain essaient discrètement d'aider les indiens navajos a exploiter une mine d'or. Malheureusement le banquier se doute bien de la chose et tente à tout prix de mettre la main sur le précieux métal. Jim et Walla Walla, qui a découvert l'amour en la personne de Rose, vont devoir enquêter, mais Cutting va leur mettre plus d'un bâton dans les roues ...
Gentil western qui comporte quelques longueurs et qui ne casse rien. Sinon l'action est standard et Joan Barclay fort jolie.
Sublimes décors de Lone Pine, California's Alabama Hills.
Al St. John n'en fait pas trop et chante son amour à sa Rose en interprétant Sagebrush Rose a cappella.
Aux cascades:
Frank McCarroll
Bob Woodward

Le lieu de tournage:
Lone Pine, California, USA

Alabama Hills, Lone Pine, California, USA

57 minutes
Rex Bell ...
Jim Carden, posing as Jim Lloyd

Joan Barclay ...
Helen Haldain

Al St. John ...
Walla Walla Wiggins

Steve Clark ...
Milt Haldain

Georgia O'Dell ...
Rose Gilbury

Dick Botiller ...
Bald Eagle (as Dick Botilier)

Frank McCarroll ...
Henchman Slade Sangree

Forrest Taylor ...
Steven Cutting (Banker)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!!

Image