‘Dernière saison dans les Rocheuses’

Un livre original sur le commerce de fourrures dans les Rocheuses.

Il vient de paraitre le 18/01/2018 par l’écrivain Shannon BURKE.

Aux éditions 10/18 comportant 288 pages et au format 13 x 20.

Le résumé:

En 1820, aux Amériques, le commerce des fourrures est un moyen périlleux de faire fortune. À peine le jeune William Wyeth s’est-il engagé auprès de la compagnie de trappeurs la plus téméraire de l’État qu’il manque de se faire tuer. Il découvre alors la force des liens entre les hommes, dont la survie ne dépend que de leur solidarité. Chasse au bison, nuits passées à dormir sur des peaux de bête, confrontations aux forces de la nature ou aux tribus indiennes, la vie de trappeur est rude, mais William a soif d’aventures. Il a quitté sa famille pour le grand Ouest, sauvage et indompté. Il devra réunir plus de courage et d’habileté qu’il n’ait jamais cru avoir pour en sortir vivant.

Rechercher dans ce blog

mardi 11 septembre 2012

Stagecoach to Fury - William F. Claxton - 1956




La Regal Films est une maison de production des années cinquante qui parait avoir tous les atouts nécessaires lorsque l’on examine ses films : casting avec les meilleurs acteurs de série B du western, de belles images en noir et blanc. Mais il y a le hic, un sacré hic. Vous pouvez choisir n’importe quel metteur en scène ou acteurs, tous ses films souffriront des décors en studio, du rythme lent et du mauvais choix des histoires. Il est arrivé toutefois que certaines histoires étaient excellentes (Charles Marquis Warren, très bon romancier) soient massacrées par le mauvais sort lancé par la Regal Films !

Stagecoach to Fury n’échappe pas à la règle. Tout commence bien, William Claxton qui n’a jamais brillé dans mises mise en scènes nous séduits par de très belles images au commencement de son western. Une diligence évolue au milieu d’un beau paysage rocailleux. Celle-ci s’arrête, Forrest Tucker, toujours aussi remarquable s’entretient avec le cocher puis la diligence repart. Elle arrive dans un relais où elle est occupée par une bande Mexicains qui vont retenir les passagers.

Au bout d’une dizaine de minutes, vous vous apercevez que c’est la copie conforme de Rawhide de Henry Hathaway, mais en raté. Comme le contenu de l’histoire manque de consistance, vous avez droit à un flash back sur les passagers de la Stagecoach…

Au fur et à mesure du déroulement du film, Claxton se montre de moins en moins à la hauteur de la réalisation. Certaines scènes deviennent risibles. Notamment, celle ou un passager passe par la fenêtre du relais sur laquelle est assis un garde mexicain qui dort…

A voir pour la présence de Forrest Tucker et la qualité de sa photographie.


Pour le tableau nous avons:

Forrest Tucker ... Frank Townsend
Mari Blanchard ... Barbara Duval
Wallace Ford ... Judge Lester Farrell
Rodolfo Hoyos Jr. ... Lorenzo Gracia
Paul Fix ... Tim O'Connors
Rico Alaniz ... Miguel Torres
Wright King ... Ralph Slader
Margia Dean ... Ruth




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!!

Image