Le vent de la plaine

Alan Le May : écrivain américain prolifique auteur de La Prisonnière du désert parut en France en 1956.

John Ford nous réalisa le chef d’œuvre que nous connaissons.

2018 : Grace à Bertrand Tavernier nous avons la chance de découvrir et lire plus de 60 ans après ‘Le vent de la plaine’.

Le résumé: Le vent de la plaine raconte dans ce western puissant et violent l'histoire des Zachary, une famille de ranchers du Texas.

En 1874, alors que les habitants de la région et les Indiens s'affrontent pour les terres, un vieil ennemi des Zachary répand la rumeur selon laquelle leur fille ne serait pas leur enfant biologique mais une Kiowa volée à sa tribu…..

Rechercher dans ce blog

samedi 8 septembre 2012

Viva Cisco Kid - Norman Foster -1940



 Est la 5e aventure de The Cisco Kid:


Viva Cisco Kid mais non Viva el Senor G. Engel pour son scénario médiocre qu’il a écrit à partir du roman d’O’ Henri. Naturellement, il a repris ses deux héros pour cette série dont c’st le deuxième violet. Il s’agit donc de Cisco Kid et de Gordito incarnés respectivement par Cesar Romero et Chris Pin Martin. L’osmose de ses deux acteurs fonctionnent à plein régime et nous sauvent de cette histoire ennuyeuse de diligence attaquée par des bandits qui ne trouvent pas les 25 000 dollars qui auraient dus se trouver dans le coffre. Pourtant, l’argent sera volé et le Sheriff ne trouvera pas la somme, ni le banquier. Apparemment c’est le père de la jolie fille transportée dans la diligence qui serait l’auteur. Norman Foster filme sans génie ce film produit par la Fox qui nous séduit par certaines scènes, mais qui dans d’autres sont interminables.

Un Western inégal donc qui se laisse voir par le ton de comédie utilisée à bon escient par le réalisateur et les acteurs qui remplissent honnêtement  leur contrat. Nous retrouvons LeRoy Mason en méchant et surtout Stanley Fields en chef de bande qui aime les farces. Francis Ford apparait durant quelques minutes et Tom London qui arbore l’étoile de Sheriff est secondé par son deputy Hank Wordon. Ces deux derniers ne sont pas crédités au générique. On remarquera également Ray Teal figurant parmi les outlaws qui braquent la diligence. Ce n’est pas le meilleur Cisco Kid, mais c’est un western qui reste à découvrir.

 

Pour le tableau nous avons :
Cesar Romero / Cisco Kid
Jean Rogers / Joan Allen
Chris-Pin Martin/ Gordito
Minor Watson/ Jesse Allen
Stanley Fields/ Boss
Nigel De Brulier/ Moses
Harold Goodwin / Hank Gunther
Francis Ford / Proprietor
Charles Judels/ Don Pancho

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!!

Image