LUNE COMANCHE LONESOME DOVE: L'AFFRONTEMENT

LUNE COMANCHE LONESOME DOVE: L'AFFRONTEMENT

Après le 1er:‘Lonesome Dove le dernier western’, le 2em ‘Lonesome Dove le dernier western seconde époque’ ont été édités en France en 1990 et 3em ‘La marche du mort. Lonesome Dove les origines’ en 2016.

Le 4e opus de la saga de Lonesome Dove de l’écrivain Larry Mcmurtry vient de paraître en librairie.

Le titre en Anglais ‘Comanche Moon’ nous avons pu le découvrir en DVD dans une minisérie TV de 2008.

Le résumé:

À la frontière du Mexique, au cœur d’un Texas désertique où quelques colons tentent d’importer la civilisation, de grands guerriers se font face. Le puissant chef comanche Buffalo Hump prouve que son peuple est loin d’être asservi tandis que de l’autre côté de la frontière, Ahumado, mystérieux brigand, sème la terreur. Face à eux, Gus McCrae et Woodrow Call, Texas Rangers mal équipés et sous-payés, officient sous les ordres du fantasque capitaine Inish Scull. Dans cette partie des États-Unis, l’Histoire est en marche, laissant ces combattants blancs et Indiens vivre les ultimes aventures d’un Ouest encore sauvage. Deuxième volet de la série culte Lonesome Dove récompensée par le Prix Pulitzer, Lune Comanche est un roman d’aventures inoubliable.

Rechercher dans ce blog

dimanche 9 septembre 2012

Fighting Man of the Plains/L’homme de Kansas City-Edwin L. Marin-1949

 

Un western inédit dans nos contrés uniquement en VO et d’une durée de 1h33.
 

Pour la pellicule nous avons :

Randolph Scott as Jim Dancer
Bill Williams as Marshal Johnny Tancred
Victor Jory as Dave Oldham
Jane Nigh as Florence Peel
Douglas Kennedy as Le Procureur
Joan Taylor as Evelyn Slocum  
Barry Kelley ... Bert Slocum
James Todd as Paul Hobson
Paul Fix as Yancey
Dale Robertson ... Jesse James
Rhys Williams ... Le juge 

Le point de vue de Jica

Edwin va s’inspirer du livre ‘Fighting Man’ du romancier ‘Frank Gruber’.
Il aura 3 collaborations avec Randy ce film puis ‘Colt 45 de 1950’ et ‘Fort Worth de 1951’
 

Il nous entraîne dans les vastes plaines Américaines durant les jours désespérés de la guerre civile.
Pendant une journée d’août 1863 lors du raid de la bande de Quantrell à Lawrence dans le Kansas ils vont incendier et massacrer la population et là un  homme Jim Dancer de la bande  va commettre un meurtre par erreur sous les yeux d’Evelyn Slocum.
Les années passent 1868/1869 les frères Younger et les frères James sont dans tous les raids de la région.
 1870/1872 durant ces années Jim Dancer devenu renégat est recherché pour meurtre par l’agence de détectives Pleasanton.
Il sera enfin capturé par le détective George Cummings qui va l’informer que son meurtre commis 1863 n’était la bonne personne.
Lors de leur trajet, alors qu’ils traversaient une rivière en crue sur un bac de fortune, leurs chevaux pris de panique vont s’emballer. Après maints efforts de la part de Jim, Cummings va trouver la mort accidentellement.
Pendant ce temps une diligence qui se dirige vers Kansas City fait un arrêt.
A son bord se trouvent 5 voyageurs dont Dave Oldham en compagnie de Florence Peel.
Ces derniers vont découvrir au bord de la rivière Cummings mort enchaîné à Jim exténué et vont le secourir et il va leur déclarer qu’il se nomme Cummings.   
Ainsi Jim devient Cummings, comme tel il va se présenter à l’agence Pleasanton de la petite bourgade et va accepter le poste de Sheriff. 
Jim sous son étoile de Sheriff va entreprendre de  débarrasser la bourgade des bandits véreux qui l’infectent  sous les yeux de  Florence Peel et grâce à son vieux copain Jesse James qui va  le sauver  in extremis d’un lynchage et ainsi reprendre sa véritable identité.   
Une affiche horrible de 120x160 Française
Le point de vue de Lou



En 1863 alors qu’il chevauche avec la bande de Quantrill durant la guerre civile, Jim Dancer abat le père d’Evelyn Slocum qu’il croit être l’assassin de son frère.  La guerre finie, les années passent et Jim est devenu un fugitif traqué par le vrai assassin de son frère, Bert Slocum qui a mandé l’agence de detectives Pleasanton de Chicago pour le retrouver.
Le détective George Cummings le traque depuis 18 mois et finit par lui mettre la main dessus. Très près de son but, Cummings demande à un passeur de les faire traverser en bac une rivière en crue. Durant la traversée l’un des chevaux prend peur et se cabre, blessant à la tête Cummings qui perd la clé des menottes et tombe à l’eau en emmenant Jim Dancer. Après une longue lutte à soutenir l’homme mourant,  Dancer finit par se retrouver sur la berge où les passagers d’une diligence les trouvent lui et le cadavre du détective liés par les menottes. Jim leur annonce s’appeler Cummings et se présente comme le détective. L’un des passagers,  Dave Oldham coupe le poignet du pauvre Cummings pour libérer Jim/George mais note que le mort ne peut être que le détective par la position des menottes sur son poignet gauche. Toutefois il ne pipe mot à quiconque et tout le monde pense avoir affaire au vrai George Cummings. L’affaire est classée.

Jim donne sa démission à l'agence locale où il n'est pas connu et travaille quelques mois pour le chemin de fer qui arrive à Lanyard au Kansas. Après avoir reçu son salaire il s’installe à l’hôtel. Le premier troupeau de vaches fait son apparition avec son lot de problèmes :  des cowboys  pris de boisson s’en prennent aux citoyens et le shérif local n’ose pas leur faire face. Jim prend la défense d’une jeune femme qui ne le reconnait pas, Evelyn Slocum qui vit maintenant avec son oncle Bert. Lorsque l’agresseur le défie de tirer Cummings l’abat et réussit à arrêter les cowboys déchainés. Jim refuse de devenir shérif mais il est reconnu par le passager de la diligence Oldham et sa partenaire Florence avec laquelle il tient le saloon local. Tous deux le persuadent de prendre le poste et Jim/George est maintenant shérif nommé officiellement par la commission de Lanyard mené par l’affreux Slocum. Il fait du bon boulot et la ville devient sûre.
Mais Slocum a de grandes ambitions et nomme son homme de main, Johnny, comme député shérif.  Slocum a acheté des kilomètres de rouleaux de fil de fer avec lesquels il isole la ville pour retirer un maximum d’argent des chemins de fer et du bétail forcé de passer par la ville …


Difficile de résumer rapidement ce film bourré d’éléments intéressants. Au début on considère avec un peu d’étonnement ce Jim Dancer qui semble n’être qu’un aventurier sans foi ni loi qui abat de surcroit un homme sans défense. Le détective nous parait bien sympathique et on se trouve un peu déçu de le voir mourir si vite tout en se demandant ce qui va bien pouvoir se passer.
Lorsque Jim Dancer devient shérif, on se dit que le scénario bascule sur le thème de la rédemption ce qui n’est pas tout à fait exact. On continue à penser que Jim n’est quand même pas très sympathique tout en reconnaissant qu’il fait du bon boulot. 

L’intérêt de ce film réside dans le fait que certains dirigeants de la ville ne sont somme toute pas très honnêtes. Finalement on se dit que dans le fond ce n’est pas celui qui parait le plus malhonnête qui l’est, après que le propriétaire du chemin de fer ait rencontré Slocum. Tous deux jouent à très haut niveau pour tirer un maximum de profit chacun de son côté. Et là tous les coups sont possibles : Slocum utilise sa fortune pour consolider sa position de maitre de la ville et le chemin de fer veut payer le minimum pour traverser la ville dont il a besoin. Slocum a engagé un jeune blanc bec qui compte bien en tirer profit de son côté. Le propriétaire du chemin de fer n’hésitera pas à tuyauter Jesse James et sa bande histoire qu’ils attaquent la banque de Lanyard pour affaiblir Slocum. C’est d’ailleurs grâce à ce stratagème que Jim/George sera sauvé de la pendaison à la fin. Au final les « bandits » paraissent bien sympathiques et les citoyens influents bien malhonnêtes ! D'ailleurs on finit même par se demander si dans le fond la réalité ne dépasse pas la fiction !

De nombreux personnages connexes rendent la ville très vivante (comme le maréchal ferrant qui indique une direction à Jim ou le réceptionniste de l’hôtel). On peut apercevoir Kermit Maynard ou John Pichard, James Griffith a le petit rôle de Quantrill au début de ce film, Victor Jory se met du côté de Jim qu’il sauvera grâce à son amitié avec un vieux copain de guerre devenu détective pour l’agence Pleasanton et Dale Robertson dont c’est le premier rôle crédité campera de fort jolie manière le bandit bien aimé, Jesse James. 
La scène du tribunal vaut à elle seule son pesant de cacahuètes avec un juge véreux mis à l'écart essayant par tous les moyens d'"objecter" ! 
Le bien contre le mal, des apparences qui contredisent les actes, des personnages complexes dans un film complexe qui vaut le détour et mériterait une jolie édition avec des sous-titres français afin qu’on puisse bien comprendre toutes ses subtilités !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!