Femme de feu de Luke Short

Femme de feu de Luke Short

Femme de feu de Luke Short

Voici enfin le livre réputé de Luke Short qui va paraître en librairie le 1 novembre 2017.

Comme d’habitude pour l’épilogue nous pouvons lire ‘Bertrand Tavernier’.

Le résumé:

Une femme sûre d’elle manipule deux propriétaires de ranch pour échapper au destin que son père lui réserve et sauver les pâturages de l’homme qu’elle aime.

L’extraordinaire psychologie des personnages de Luke Short et son style rapide, nerveux, font de ce western une lecture passionnante.

Du livre un film fut tiré c’est le fameux ‘Ramrod’ d’Andre De Toth porté à l’écran en 1947.

Rechercher dans ce blog

jeudi 7 novembre 2013

Kermit Maynard

                                       
                                         Kermit Maynard 1897 - 1971
(Kermit Roosevelt Maynard nommé ainsi par son père à cause de son politicien favori "teddy" Roosevelt) est né à Vevay dans l'Indiana le 20 septembre 1897.
Très jeune, il devient un bon cavalier. Dans l'adolescence, il développe des dons exceptionnels comme athlète et joue en semi-professionnel au basket-ball et au base-ball.
Un de ses coéquipiers était Max Trehune, qui deviendra plus tard une star du Western.
Après l'achèvement de ses études au lycée, il s'est inscrit à l'Université de l'Indiana où il est devenu un as dans quasiment tous les sports : football, base-ball, course à pied et basket ball.
En achevant ses études en 1922, Kermit a obtenu une place comme agent de réclamations pour la "Hormel packing Compagny" a Austin et il se marrie deux ans plus tard avec Edith Jenssen.
Son frère KEN, une vedette de "DAVIS DISTRIBUTION" puis de "NATIONAL PICTURES" l'encourage à tenter sa chance dans le cinéma.
Peu de temps après, il commence sa carrière d'abord comme cascadeur à cheval où il double de nombreux acteurs.


Son très bon travail, son audace dans les cascades les plus folles attire l'attention de W.Ray Johnson, directeur de "RAYART PICTURES", société nouvellement crée.
Johnson cherche alors une star potentielle pour sa série de Westerns qu'il compte développer.
Pour ne pas créer de confusion entre les deux frères, le studio décide de changer son nom en "Tex" (qui de plus sonne mieux que Kermit).
"Peu importe si vous êtes un bon cavalier-cascadeur, quand vous êtes devenu une star, les studios insistent toujours pour vous donner une doublure, c'est leur politique. Mais dans mon cas, j'exécutais toujours mon propre travail".
Son premier rôle en tant qu'acteur principal fût dans le film "Prince of the plains".
Ce n'est que vers la fin de 1930 qu'il a pu s'acheter son superbe cheval "Rocky" qu'il a payé 90 dollars et pour lui, c'était une grosse somme d'argent dans ces années de dépression.
Quand "Rocky" et son maitre décident un jour de faire du rodéo et bien cela fait des étincelles.
Ils commencent tous deux la compétition en 1931 avec une entrée fracassante au rodéo de Salinas en Californie et en terminant la saison comme "WORLD CHAMPIONSHIP" en "trick-riding" ET "trick-roping".
Ils réalisèrent de nouveau cet exploit en 1933 ; deux saisons de rodéo...et deux fois champions du monde.

Côté cinéma, sa dernière production pour RAYART à été "Wanderer of the West".
En 1931, il tient un bon rôle dans le serial de MASCOT "Phantom of the West".
En 1933, il joue au côté de son frère Ken dans "Drum taps".
L'année suivante, Maurice Conn (AMBASSADOR STUDIOS) lui fait signer un contrat pour une série basée sur les aventures d'un représentant de la police-montée qui rencontrera un grand succès.
Comme Ken, Kermit était un musicien accompli et a joué de plusieurs instruments.
Il était également un assez bon chanteur, comme purent le découvrir ses fans lorsqu'il pousse la chansonnette dans "Galloping dynamite".
Son dernier film pour AMBASSADOR fût "Roaring six guns" en 1938.
Il a tourné au total 18 films pour ce studio.
Dans les années suivantes et jusqu'à sa mort, il est apparu dans de nombreuses productions pour des studios tant majeurs qu'indépendants ; essentiellement comme cascadeur à cheval.
Sa dernière apparition à l'écran date de 1962 avec le film "Taras Bulba".
Durant les dernières années de sa vie, il devient également un représentant de la "SCREEN EXTRA GUILD".
Au total, Kermit Maynard aura tourné dans plus de 300 films, dont 262 Westerns (serials inclus).
Il décède d'une crise cardiaque le 16 janvier 1971 à l'âge de 73 ans.

1927 :
Prince of the plain

Gun-hand Garrison
 Ridin' Luck
A Wanderer of the West Wild Born
1928 :
The Drifting Kid
1934 :
The Fighting Trooper
1935 :
Northern Frontier
Wilderness Mail
The red blood of courage
Code of the Mounted
Trails of the Wild
His Fighting Blood
Timber War
1936 :

Song of the trail
Wildcat Trooper
Phantom Patrol
Wild Horse Roundup
1937 :
Valley of Terror
Whistling Bullet
The fighting Texan
Galloping Dynamite
Rough Riding Rythm
Roaring six guns



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!