Femme de feu de Luke Short

Femme de feu de Luke Short

Femme de feu de Luke Short

Voici enfin le livre réputé de Luke Short qui va paraître en librairie le 1 novembre 2017.

Comme d’habitude pour l’épilogue nous pouvons lire ‘Bertrand Tavernier’.

Le résumé:

Une femme sûre d’elle manipule deux propriétaires de ranch pour échapper au destin que son père lui réserve et sauver les pâturages de l’homme qu’elle aime.

L’extraordinaire psychologie des personnages de Luke Short et son style rapide, nerveux, font de ce western une lecture passionnante.

Du livre un film fut tiré c’est le fameux ‘Ramrod’ d’Andre De Toth porté à l’écran en 1947.

Rechercher dans ce blog

jeudi 21 novembre 2013

Frankie Laine Singing Cowboy

Frankie Laine 1913 - 2007


Frankie sera le plus grand chanteur des génériques de western.
Francesco Paolo Lo Vecchio de son vrai nom est né à Chicago en 1913.
Enfant il chante à l'église et obtient son premier engagement au ‘Mercy Garden Ballroom’ à l'âge de quinze ans, accompagné par de grands musiciens de jazz dont le trompettiste Muggsy Spanier, le saxophoniste Frankie Trumbauer et le spectaculaire batteur Gene Krupa. 
En 1937 après avoir fait partie d'un quartet vocal, il est engagé par le ‘Freddy Carlone Orchestra’ puis se produit sur une station radiophonique de New York.
Après la guerre, il est remarqué par Hoagy Carmichael alors qu'il chante «Rockin' Chair».
Hoagy, compositeur du morceau est fasciné par la voix de Frankie et le présente aux directeurs de Mercury qui lui signent un contrat.

Son premier succès viendra en juin 1947 avec «That's My Desire», 
Enfant, les parents de Frankie lui faisaient écouter ‘Le Grand Enrico Caruso’, dont il hérita de la puissance vocale, mais il préférait Bessie Smith et Louis Armstrong dont il garda le feeling.
L'Amérique, conquise par ce chanteur exceptionnel, lui fait un triomphe de longue durée : «That Lucky Old Sun» et «Mule Train» en 1949, «The Cry Of The Wild Goose» en 1950 pour ne citer que les titres d'influence western.
En 1952 il remporte un best-seller avec sa version de « High Noon » (créée par Tex Ritter dans le film du même nom).
Lorsque Dimitri Tiomkin, un des plus importants compositeurs de cinéma américain, cherche un chanteur pour les westerns dont il écrit la musique, il s’arrête sur ce crooner italo-américain qui a d’évidence plus d’une inclinaison pour l’Ouest et sa légende.
Dès lors Frankie va se spécialiser dans les génériques de westerns.
Il deviendra une star internationale, chantant notamment dans «Rawhide» «3 :10 to Yuma» et «Gunfight At The OK Corral», le chef d'œuvre de ‘John Sturges’ en 1957.
Ces derniers demeurent les meilleurs moments des chansons de films western des années 50 et de tous les temps.

Parmi ses succès country il convient également de citer «Moonlight Gambler» en 1956.
En 1963, après avoir parcouru le monde, Frankie Laine, l'homme aux effets de souffle qui paraissent évoquer le piétinement d’un troupeau de bison  pouvait se faire entendre du dernier rang d'un stade, même si le micro était en panne.
Frankie obtient son dernier succès pour la Columbia et reviendra entre 1967 et 1969  dans les charts pour le label ABC.
Deux compilations susceptibles de conquérir les amateurs de Western:
Le fameux  LP “Hell Bent For Leather” avec «Rawhide», «The 3:10 To Yuma», «The Hanging Tree», «Gunfight At Ok Corral», «High Noon» etc. (Hall. CBS S 52610)

Le deuxième “Greatest Hits” (Holl. CBS S 52808) avec «Your Cheatin Heart», «That's My Desire» et l'immortel «Jezebel » d’Edith Piaf.
Frankie s’en ira  dans les vastes prairies en 2007 à San Diego en Californie il avait 97 ans.
Frankie ne fera aucune  apparition dans le western.
                                                 Sa discographie essentielle :







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!