.

.

Rechercher dans ce blog

vendredi 21 février 2014

Mule Train - John English - 1950

John English, réalisateur d’origine Anglaise débute sa carrière en 1935 pour la firme Républic et s’installe ensuite à la Columbia.
John English va se baser sur la chanson populaire de Frankie Laine ‘Mule Train’ de 1949 pour nous sortir un western fort sympa en compagnie du Singing Cowboy Gene Autry.
Ce dernier va caracoler sur son cheval ‘Champion’ dans de majestueux décors d’Alabama Hills  et au Ranch de Ray Corrigan.
Nous sommes au cœur des décors désertiques de Lone Pine où un long convoi tiré par des mulets transportant des roches se dirige péniblement vers l’unique point d’eau.
Pendant ce temps le prospecteur Smokey Argyle se rend lui aussi avec ses mulets dans la même direction pour s’approvisionner lorsqu’il entend 3 coups de feu provenant du point d’eau.
Au loin arrive à vive allure l’US Marshal Gene Autry qui va découvrir sur les lieux un homme mort, tué par ‘Keg’ Rollins sois disant en légitime défense et qui affirme que la victime a refusé de payer sa provision d’eau.
Gene va lui faire comprendre que le point d’eau est libre de charges car il se trouve sur les terres du gouvernement.
Une fois remplis ses tonneaux, Smokey et Gene vont se lier d’amitié et vont reprendre la piste vers le downtown.
En cours de chemin Gene va être informé par Smokey qui vient de découvrir avec son partenaire Judd une veine de calcaire naturel sur ses terres très convoitée pour en faire du ciment.
Mais voila pas de chance pour nos prospecteurs Smokey et Judd car dans la ville le véreux entrepreneur Sam Brady et ses acolytes voudraient bien mettre la main sur ce filon afin de construire un barrage.
Pour cela la bande va  assassiner le vieux prospecteur Judd.
Gene va se démener comme un beau diable pour faire justice face à Sam Brady, mais il lui faudra l’aide de Sheila Ryan, une femme (à l’étoile) de fer ainsi que quelques pains de dynamites spectaculaires, stampedes et convois renversés  pour enfin arriver à mettre la bande hors d'état de nuire.
Gene va nous gratifier plusieurs fois de ‘Mule Train’ et de 2 autres ballades bien menées ‘Room Full of Roses’ et ‘The Old Chisholm Trail’.
Coté méchants nous aurons Robert J. Wilke et Robert Livingston bien grisonnant et loin du fameux Stony Brooke des Three Mesquiteers.
Coté générique:
Gene Autry   /U.S. Marshal Gene Autry
Pat Buttram/Smokey Argyle
Sheila Ryan/Sheriff Carol
Robert Livingston/Sam Brady
Frank Jaquet/Banker Hodges
Vince Barnett /Barber Mulkey













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!