LUNE COMANCHE LONESOME DOVE: L'AFFRONTEMENT

LUNE COMANCHE LONESOME DOVE: L'AFFRONTEMENT

Après le 1er:‘Lonesome Dove le dernier western’, le 2em ‘Lonesome Dove le dernier western seconde époque’ ont été édités en France en 1990 et 3em ‘La marche du mort. Lonesome Dove les origines’ en 2016.

Le 4e opus de la saga de Lonesome Dove de l’écrivain Larry Mcmurtry vient de paraître en librairie.

Le titre en Anglais ‘Comanche Moon’ nous avons pu le découvrir en DVD dans une minisérie TV de 2008.

Le résumé:

À la frontière du Mexique, au cœur d’un Texas désertique où quelques colons tentent d’importer la civilisation, de grands guerriers se font face. Le puissant chef comanche Buffalo Hump prouve que son peuple est loin d’être asservi tandis que de l’autre côté de la frontière, Ahumado, mystérieux brigand, sème la terreur. Face à eux, Gus McCrae et Woodrow Call, Texas Rangers mal équipés et sous-payés, officient sous les ordres du fantasque capitaine Inish Scull. Dans cette partie des États-Unis, l’Histoire est en marche, laissant ces combattants blancs et Indiens vivre les ultimes aventures d’un Ouest encore sauvage. Deuxième volet de la série culte Lonesome Dove récompensée par le Prix Pulitzer, Lune Comanche est un roman d’aventures inoubliable.

Rechercher dans ce blog

mardi 4 février 2014

Shark River - John Rawlins - 1953


En Floride pendant la guerre civile. Accompagné par son ami Curtis gravement blessé, Clay se réfugie dans la vieille propriété familiale autrefois prospère où son frère Dan tente maintenant de faire pousser des orangers. Clay compte se rendre à Cuba où il veut refaire sa vie car il est poursuivi par le shérif pour avoir abattu un homme dans le dos. Le shérif ne tarde d'ailleurs pas à faire son apparition et des coups de feu sont échangés. Dan décide d'aider son petit frère ainsi que son ami à s'échapper et les emmène à travers les marécages avec l'intention de se rendre au shérif à son retour. Les trois hommes embarquent dans une barque et échappent à leurs poursuivants. Ils doivent maintenant faire face aux animaux qui pullulent dans les Everglades, serpents, alligators, scorpions etc sans parler des Séminoles qui ne tolèrent pas d'hommes blancs sur leur territoire.
Alors que leurs provisions viennent à manquer et que les trois hommes se reposent ils sont repérés par un indien qu'ils réussissent à occire et à jeter en pâture à un alligator affamé. Curtis affaibli et épuisé se meurt et les deux frères poursuivent leur chemin après avoir tué un saurien téméraire. 
Plus tard quelle n'est pas leur surprise de trouver au milieu de la jungle Jane, une jeune femme qui a réussi le tour de force d'être tolérée par les Séminoles à la mort de son  mari. Elle vit maintenant avec son fils et sa mère et a l'autorisation de capturer des animaux pour leur fourrure. Jane nourrit les deux hommes mais les force à quitter l'endroit au plus vite, sachant que les indiens les tueront si ils sont découverts. En chemin Clay est mordu par un serpent venimeux...


Ce n'est pas à proprement parler un western, du moins pas dans le sens traditionnel du terme, mais on pourrait le définir par "western exotique". On y trouve quand même des bagarres, des poursuites, des indiens, une héroïne, des chevaux, des revolvers, des fusils, la seule chose qui diffère fondamentalement d'un western traditionnel c'est le décors et les petites et grosses bêtes qui grouillent autour des protagonistes ... Le réalisateur s'attarde d'ailleurs passablement à nous faire admirer les alligators, les ibis ou les loutres qui batifolent. Dommage que le film que j'ai vu n'ai pas une image propre, auquel cas certains passages de ce film auraient été proches du documentaire animalier, ce qui ralentit d'ailleurs fortement l'action.

Clay n'est pas un enfant de coeur et Dan à fort à faire pour ne pas le provoquer. Conciliant il ne cesse d'arranger son frère et le spectateur a un peu de la peine à croire à une telle patience. 
Dan va en outre s'attacher au petit garçon qui lui présente sa jungle longuement et bien sûr la maman ne restera pas en reste !

Steve Cochran, Carole Mathews, Warren Stevens, Robert Cunningham

Titre belge : Marais maudits
80 minutes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!