La famille Winter

Un livre parut aux éditions 10/18 en septembre 2017.

Il retrace l'épopée d'une famille de bandits impitoyables depuis sa genèse durant la guerre civile jusqu'à sa dissolution à la fin du XIXe.

Le résumé: Durant trois décennies, la famille Winter traverse les territoires sauvages de l'Amérique, servant et combattant tout à la fois l'avancée farouche de la civilisation. Parmi ses membres tordus, le tueur psychopathe Quentin Ross, les débiles et redoutables frères Empire, l'impassible ex-esclave Fred Johnson, et l'enfant prodige Lukas Shakespeare. Mais au centre de cette tempête malveillante et ultraviolente se tient un leader glacial et sans cœur, Augustus Winter, un homme doté d'une résistance presque pathologique aux règles de la société et d'un don surnaturel pour la boucherie. De leur service de mercenaires lors d'une élection brutale à Chicago à leur travail en tant que chasseurs de primes dans les déserts de l'Arizona, il y a une logique hypnotique à la morale sombre de Winter qui se joue, à maintes reprises, dans un carnage impitoyable.

Rechercher dans ce blog

lundi 10 février 2014

Arizona Trails -Alan James - 1935


C’est avec une certaine émotion que je retrouve Bill Patton, westerner du muet, dans Arizona Trails de 1935 en tête d’affiche.
Depuis 1926, il n’avait joué que dans des rôles secondaires. Hélas, notre Bill Patton se retrouve dans un très mauvais western filmé par Victor Adamson alias Alan James qui ne nous a jamais servi un western aussi mauvais. Ou est le grand Alan James des grands « Ken Maynard » des thirties ? Cela reste un mystère.
 Pourtant, l’histoire était intéressante. Un gamin de seize ans environ  se retrouve redevable de dettes de jeu à un joueur émérite. Il n’est pas en mesure de le rembourser. Celui-ci lui propose un quitte ou double. Le gamin accepte et perd à nouveau, conscient qu’il a été victime de tricheries. Entretemps arrive un cowboy dans la ville Bill Patton.
Le joueur de poker est assassiné et tous les soupçons se portent sur le gamin. Bill   se mêle de l’affaire pour sauver le gamin, innocent comme un agneau…
Ce qui surprend dans ce film sans moyens financiers, c’est la ville avec ses quelques maisons bâties n’importe comment, noyées dans un espace aride. De même, le ranch où va se dérouler la trame du scénario sent la misère. Sans le savoir, Alan James, nous offre un documentaire sur l’West perdu. Un far West qui casse l’idée d’un nouveau monde magnifique. Mais cette qualité inattendue ne peut sauver le film.
Le générique :
Bill Patton /Bob Bronson
 Edna Aslin /Ellen Randolph
 Ed Carey /Outlaw
Tom Camden /Slade
Wallace Pindell /Henry Randolph
Delmar Costello /Juan 
Herman Hack /Deputy Hack
Fred Parker /Sheriff
 Ernest Scott /Outlaw

Edna Aslin

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!!

Image