Les parutions de Sidonis dans les bacs le 1 / 12 / 17

Une nouvelle fournée de 4 westerns, encore une fois Sidonis sort des rééditions : 2 Elvis Presley ‘Flaming Star/Les Rôdeurs de la plaine’ et ‘Love me Tender/Le cavalier du crépuscule’ tout deux édités dans les années 2000.

Mais par contre nous aurons plus de chance avec les 2 autres qui seront bienvenue.

The Silver Whip/Le fouet d'argent avec Dale Robertson et George Montgomery dans The Pathfinder/Le trappeur des grands lacs de 1953.

.

.

Rechercher dans ce blog

vendredi 12 octobre 2012

Oklahoma Badlands - Yakima Canutt - 1948


Allan Lane ... Allan Rocky Lane (as Allan 'Rocky' Lane)
Black Jack ... Black Jack (Rocky Lane's Horse)
Eddy Waller ... Nugget Clark
Mildred Coles ... Leslie Rawlins
Roy Barcroft ... Henchman Sanders
Gene Roth ... Oliver Budge (as Gene Stutenroth)
Earle Hodgins ... Jonathan Walpole, posing as George Black
Dale Van Sickel ... Henchman Sharkey
Jay Kirby ... Ken Rawlins
Claire Whitney ... Agatha Scragg
Terry Frost ... Sheriff
Hank Patterson ... Postmaster Fred
House Peters Jr. ... Wilkins, Stage Passenger
Jack Kirk ... Stagecoach Driver

59 minutes

Oliver Budge (Roth) l'éditeur de la ville local veut mettre la main sur le ranch des Rawlins car il comporte un col stratégique et indispensable pour la petite communauté qu'il compte bien exploiter. Après avoir fait abattre le père par Sanders, il fait abattre le fils Ken par Sharkey croyant ainsi se débarrasser du dernier Rawlins. Il se trouve qu'un parent éloigné nommé Leslie Rawlins va arriver de Saint Louis et reprendre le ranch. De plus Ken a eu le temps avant de mourir de donner à Nugget (Waller) un message à envoyer à son vieil ami d'enfance Rocky (Lane) lui demandant de venir à la rescousse.

Au courant de l'arrivée du pied tendre venu de l'Est reprendre le ranch, Oliver organise l'attaque de la diligence dans laquelle il y a deux femmes et un homme. Supposant que l'homme est forcément Rawlins, Sanders va l'abattre mais Rocky interrompt la cérémonie et met les bandits en fuite. Comprenant que Leslie (Coles) est en danger, il la convainc de se faire passer pour Agatha Scragg, sa gouvernante alors que lui-même se fait passer pour Leslie ...



 

Ce film réalisé par Yakima Canutt est vraiment très chouette. La méprise sur le prénom Leslie entraine plein de quiproquos plutôt amusants ce qui n'empêche pas un maximum d'action. J'ai trouvé la manière d'abattre le pauvre Ken par le méchant Sharkey presque choquante et je n'ai pas vu le temps passer du tout. J'ai toujours beaucoup aimé ce genre de film où le héros se fait passer pour un pied-tendre !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!