Les parutions de Sidonis dans les bacs le 1 / 12 / 17

Une nouvelle fournée de 4 westerns, encore une fois Sidonis sort des rééditions : 2 Elvis Presley ‘Flaming Star/Les Rôdeurs de la plaine’ et ‘Love me Tender/Le cavalier du crépuscule’ tout deux édités dans les années 2000.

Mais par contre nous aurons plus de chance avec les 2 autres qui seront bienvenue.

The Silver Whip/Le fouet d'argent avec Dale Robertson et George Montgomery dans The Pathfinder/Le trappeur des grands lacs de 1953.

.

.

Rechercher dans ce blog

samedi 27 octobre 2012

Guardians of the Wild - Henry MacRae - 1928

Jack Perrin, Frank Ellis, Rex the Wonder Horse, Starlight,  Ethlyne Clair, Al Ferguson, Bernard Siegel

45 minutes


Dans une réserve naturelle sur laquelle Jerry Lane veille jalousement. Son grand plaisir est d'observer un cheval sauvage qui vit dans ce sanctuaire protégé. Jerry vit seul en compagnie de son cheval et compagnon, Starlight mais courtise la fille d'un ranch voisin, Madge Warren.
La vie serait idyllique si un certain Mark Haman n'avait en vue de s'approprier le ranch Warren et de capturer Rex l'étalon sauvage. Un jour avec l'aide d'un complice, Haman réussit à capturer Rex mais Jerry survient à point et sauve l'animal avec l'aide de Madge. Dès lors l'étalon leur voue une reconnaissance sans bornes et les suit comme un chien.
Malheureusement Mark Haman a juré de mettre la main sur le ranch alors Warren éloigne sa fille à Boston pour empêcher qu'elle soit utilisée comme monnaie d'échange. Durant son absence le ranch est attaqué et Warren est blessé. Jerry qui est venu à sa rescousse envoie un mot à Madge qui arrive par le premier train. Une femme qui se fait passer pour l'infirmière de son père est venue la prendre à la gare mais hélas Madge réalise trop tard qu'elle est tombée dans le piège de Haman. Heureusement Rex veille !

Un joli film qui a du beaucoup plaire aux enfants de l'époque. Depuis notre canapé on les entend presque crier des encouragements au héros sympathique campé par Jack Perrin !
Que du bonheur que ce film simple, des chevaux magnifiques, un jeune couple qui s'aime, de l'action et un final plein de suspens. Comme les enfants, on ne se demande pas où est le troupeau de chevaux sauvages que Rex est sensé mener, ni pourquoi Jerry est seul à garder ce grand territoire, ni même comment les rangers ont fait pour être si efficaces à la fin. Cela n'a pas d'intérêt dans le fond car l'amour, l’honnêteté et la nature triomphent à la fin et c'est bien là tout ce qui compte (il se trouve que moi aussi j'avais justement envie de les voir gagner ce soir !).

Rex le cheval a tourné durant une dizaine d'années avec entre autres Harry Carey, Ken Maynard, Jack Perrin (plusieurs fois), Yakima Canutt, Guinn "Big Boy" Williams.

Frank Ellis non crédité dans ce film a tourné dans plus de 500 films !

Ethlyne Clair est charmante et à un petit côté à la Clara Bow. Je ne rajoute rien sur Jack Perrin qui a toujours l'air d'une grande gentillesse, égal le film dans lequel il tourne.

On trouve ce film chez Grapevine Video (je vous rassure l'image est meilleure que la couverture montrée ci-dessus !)




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!