.

.

Rechercher dans ce blog

lundi 1 octobre 2012

Rough Riders of Durango - Fred C. Brannon - 1951


  Les chariots contenant les récoltes des fermiers aux alentours de Durango sont systématiquement attaqués et ne passent plus.
 Le banquier a de la peine à faire crédit plus longtemps et les fermiers suivent l'avis du shérif et font venir une grosse somme dans une course relais dans laquelle Rocky Lane est un maillon. Après avoir donné le mot de passe 18 8 4, le relayeur s'empare de la sacoche contenant $40'000 et part en direction de la dernière étape pour atteindre Durango. Un coup de feu éclate et Rocky comprend que son ami a été attaqué. Il se lance à la poursuite des agresseurs qu'il rejoint devant la ferme du grognon local, Cricket, qui tire des coups de feu pour se débarrasser des intrus qui tournicotent devant sa ferme. Rocky repère un homme à chemise à carreaux. Le lendemain Cricket trouve une sacoche vide et Rocky n'a aucun mal à imaginer que le bandit a caché l'argent dans la grange de Cricket. Le chef de la bande, qui n'est autre que le sellier bourrelier de la ville, fait en sorte de récupérer l'argent. Pour cela il faut éloigner Cricket ainsi que Lane qui vient de se faire engager comme employé ...
  Pas de Nugget Clark dans ce film dans lequel il manque. Bien sûr Walter Baldwin assure le côté comique, mais il est un peu lourd. Rocky fait de nombreuses glissades sur le ventre, se bat à coups de poings, galope ventre à terre pour le plus grand plaisir des spectateurs.

  La pellicule a une durée de 60 minutes pour une version uniquement en VO.
  Sur la toile nous avons :
Allan Lane / Allan 'Rocky' Lane
Black Jack /  Rocky's Stallion
Walter Baldwin / Cricket Adams
Aline Towne / Janis Adams
Steve Darrell /John Blake
Ross Ford / Sheriff Bill Walters
Denver Pyle / Henchman Lacey
Stuart Randall / Henchman Jed
Hal Price / Johnson, Durango Banker
Tom London / Rancher Evans

  LOU toujours fidèle au poste.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!