LUNE COMANCHE LONESOME DOVE: L'AFFRONTEMENT

LUNE COMANCHE LONESOME DOVE: L'AFFRONTEMENT

Après le 1er:‘Lonesome Dove le dernier western’, le 2em ‘Lonesome Dove le dernier western seconde époque’ ont été édités en France en 1990 et 3em ‘La marche du mort. Lonesome Dove les origines’ en 2016.

Le 4e opus de la saga de Lonesome Dove de l’écrivain Larry Mcmurtry vient de paraître en librairie.

Le titre en Anglais ‘Comanche Moon’ nous avons pu le découvrir en DVD dans une minisérie TV de 2008.

Le résumé:

À la frontière du Mexique, au cœur d’un Texas désertique où quelques colons tentent d’importer la civilisation, de grands guerriers se font face. Le puissant chef comanche Buffalo Hump prouve que son peuple est loin d’être asservi tandis que de l’autre côté de la frontière, Ahumado, mystérieux brigand, sème la terreur. Face à eux, Gus McCrae et Woodrow Call, Texas Rangers mal équipés et sous-payés, officient sous les ordres du fantasque capitaine Inish Scull. Dans cette partie des États-Unis, l’Histoire est en marche, laissant ces combattants blancs et Indiens vivre les ultimes aventures d’un Ouest encore sauvage. Deuxième volet de la série culte Lonesome Dove récompensée par le Prix Pulitzer, Lune Comanche est un roman d’aventures inoubliable.

Rechercher dans ce blog

mercredi 11 avril 2012

Billy the Kid in Santa Fe - Sam Newfield - 1941

  • Le sixième et dernier de la série avec Bob Steele:
Joseph O’Donnell, le scénariste de la série des six Billy the Kid, a modifié son style d’écriture. Il abandonne l’humour de la série, les fanfaronnades de Fuzzy et tout ce qui faisait l’intérêt de cette modeste série produite par la PRC.
O’Donnell se prend  pour un romancier de policiers et ses personnages semblent abandonner  le cinéma pour le théâtre de boulevard. Ils rentrent par une porte, sortent par une autre, se noient dans les dialogues etc..
Sam Newfield met en image la mauvaise intrigue  d’O’Donnell et le film s’embourbe dans un pétrin inextricable. On s’ennuie beaucoup.
Malgré tout, Bob Steele reste à l’aise dans son personnage, ne semblant se rendre compte qu’il se trouve à l’affiche d’un Western Z.   
 Carlton Young que nous ne regrettons pas a été remplacé avec bonheur par Rex Lease, mais O’Donnell a oublié de lui créer un personnage. En conséquence, celui-ci demeure insipide.  Sans gags et situations comiques, Fuzzy s’ennuie autant que nous avant que le Kid et lui-même ne disparaissent à jamais de cette série que l’on oubliera aussitôt.
  •  Sur la toile nous avons
Bob Steele ... Billy the Kid
Al St. John ... Fuzzy Jones
Rex Lease ... Jeff
Marin Sais ... Pat Walker (Bar W Owner)
Dennis Moore ... Silent Don Benson
Karl Hackett ... Bert Davis (Bar W Foreman)
Steve Clark ... Allen
Hal Price ... Carlton City Sheriff
Charles King ... Steve Barton (as Charlie King)
Frank Ellis ... Hank Baxter (Gunman)
Dave O'Brien ... Texas Joe 




  • Sur la stagecoach nous avons Didier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!