La famille Winter

Un livre parut aux éditions 10/18 en septembre 2017.

Il retrace l'épopée d'une famille de bandits impitoyables depuis sa genèse durant la guerre civile jusqu'à sa dissolution à la fin du XIXe.

Le résumé: Durant trois décennies, la famille Winter traverse les territoires sauvages de l'Amérique, servant et combattant tout à la fois l'avancée farouche de la civilisation. Parmi ses membres tordus, le tueur psychopathe Quentin Ross, les débiles et redoutables frères Empire, l'impassible ex-esclave Fred Johnson, et l'enfant prodige Lukas Shakespeare. Mais au centre de cette tempête malveillante et ultraviolente se tient un leader glacial et sans cœur, Augustus Winter, un homme doté d'une résistance presque pathologique aux règles de la société et d'un don surnaturel pour la boucherie. De leur service de mercenaires lors d'une élection brutale à Chicago à leur travail en tant que chasseurs de primes dans les déserts de l'Arizona, il y a une logique hypnotique à la morale sombre de Winter qui se joue, à maintes reprises, dans un carnage impitoyable.

Rechercher dans ce blog

mercredi 4 avril 2012

Billy the Kid’s fighting Pal - Sam Newfield -1941


   La 5e aventure

'Billy the Kid’s fighting Pal' est l’avant dernier film de la série du célèbre hors-la-loi dont le scénariste n’a conservé le nom à des fins commerciales. 
Le sidekick du Kid est sur le point de se faire pendre lorsque ce dernier surgit avec Jeff (Carlton Young), mettant en déroute les auteurs de la Necktie party. Seulement, il faut  se dépêcher, le cheval sur lequel Fuzzy se trouvait vient de se sauver et la corde se resserre sur le cou de celui-ci qui gesticule comme un pantin tiré par des ficelles. Ouf, Bob coupe la corde d’une balle de 45 et Fuzzy atterrit au sol, l’arrière-train en compote mais vivant.
Une fois réunis les trois compères se dirigent vers  Paradise et rencontre en cours de route le Sheriff qui vit ses dernières minutes. Celui-ci devait aller dans cette ville pour remettre de l’ordre car une bande de hors-la-loi la contrôle. Une fois l’homme de loi  parti pour un autre paradis,  Fuzzy part en reconnaissance et  il se  fait passer pour le Sheriff attendu…


Un Western amusant qui accuse quelques longueurs à cause du scénariste, mais elles sont en partie compensées par l’atmosphère du film, les bagarres, fusillades  et les gags réalisés pour Fuzzy qui font mouche. La meilleure scène est sans doute celle où une fois de plus, le méchant Charles King s’oppose au Kid à poings nus dans le saloon. La chorégraphie du combat est bien dirigée par Newfield et l’enchainement des situations comiques portées sur les épaules de Fuzzy vers la fin est digne des meilleurs burlesques. 
  • Au générique

Bob Steele ........ Billy the Kid
Al St. John ........ Fuzzy
Phyllis Adair ........ Ann Hardy
Carleton Young ........ Jeff
Charles King ........ Badger, Hardy 
Curley Dresden ........ Burke, Hardy 
Edward Peil Sr. ........ Hardy, 
Hal Price ........ Burrows, 
George Chesebro ........ Sheriff 

  • Didier fidèle à la Well Fargo


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!!

Image