Bill Elliott- Allan ‘Rocky’ Lane

Bill Elliott- Allan ‘Rocky’ Lane
Moment de détente sympatique entre 2 stars Bill Elliott et Allan ‘Rocky’ Lane sur un plateau de tournage.

Rechercher dans ce blog

dimanche 1 avril 2012

North of the Rio Grande -La vengeance du Cowboy-Nate Watt -1937

Un bon western réalisé par Nate Watt avec notre ami Hopalong Cassidy.
Nate Watt commence à prendre une certaine personnalité dans ce film et il nous offre une note de série noire qui va teinter ses prochains Hoppy.
Clarence Mulford, l’auteur, nous propose cette fois une histoire de vengeance conventionnelle avec la mort du frère du héros qui ne va pas tarder à venir mener l’enquête dans une ville soumise au vice.
 Par certains passages, ce Western préfigure les thrillers des années d’après guerre avec ses tripots (le saloon où se trouve les salopards), la fille de joie qui tombe éperdument amoureuse du héros, mais qui ne pourra l’aimer (Faro Annie), le Sheriff véreux et surtout le juge (Stephen Morris).
 A deux reprises, Gabby qui aime boire à la bouteille de whiskey se la fait tirer par une balle du 45 d’Hoppy. L’alcoolisme va devenir un thème récurrent dans les  westerns de Nate Watt qui tente de niveler cette série à un niveau supérieure aux westerns B habituels.
 Watt  semble agir à sa guise et à l’insu d’Harry Sherman et du code Hayes instauré dans les thirties. Nous avons de la chance que les ciseaux de la censure ne soient pas passés par là. IL faut avouer que Watt reste très subtile et que  tous ses propos sont traités en demi-teinte. Nate Watt se rapproche davantage de l’auteur-réalisateur plutôt que d’un simple Director de westerns B. Une étude de ses films s’impose.
Vous noterez la présence de Lee Cobb qui allait devenir Lee J. Cobb dans le rôle du président du chemin de fer avec déjà, son gros cigare planté dans la bouche. C’était son premier rôle à l’écran et son second sera dans le prochain Hoppy «  Rustler’s  Valley ».
La présence de Bernadene Hayes, l’entraineuse du saloon,  interprète un personnage de looser absolument fantastique. C’est Laureen Bacall  ou Gloria Grahame avant l’heure. Hoppy  en tombe amoureux, c’est dire ! Cette divine actrice s’est surtout prêtée dans la comédie musicale ou elle a côtoyé Gene Kelly. Deux scènes dignes des meilleurs films musicaux des thirties vous laisseront pantois dans ce North of the Rio Grande. Bravo encore une fois à Nate Watt qui a su mêlé ce genre sans alourdir le récit. 

  • Dans le générique  





Pas de danse HOPPY dans les bras de BERNADENE HAYES


  • et dans la stagecoach comme d'habitude !!!!.....

2 commentaires:

  1. Windy boit à la bouteille de la sarsaparilla (et non du whisky) et Hoppy tire dedans pour se montrer intraitable afin d'infiltrer les bandits ! Plus tard il tirera sur un verre à bière dont le contenu est inconnu : le pauvre Windy va finir déshydraté à ce rythme ! ;-)
    Windy est utilisé comme pianiste de bar durant presque tout l'épisode : sous la menace du colt de O'Hara, il n'interprètera que des morceaux rappelant la verte Irlande et qui mettront la larme à l'oeil chez O'Hara. Visiblement un épisode en hommage à la communauté irlandaise car ce film comporte des chants irlandais, d'ailleurs même Hoppy s'attribuera un nom irlandais pour remonter la piste des bandits. Morris Ankrum aka Stephen Morris est excellent dans le rôle de Lone Wolf et Bernadene Hayes très séduisante dans le rôle d'Annie. Très à l'aise, Lee J. Cobb a sur la tête une tonsure étonnante qui lui donne un air de directeur avec son gros cigare au coin de la bouche.
    Un chouette épisode dont l'action est variée et originale.

    RépondreSupprimer
  2. ... Sans parler de la scène où Hoppy est ficelé sur une chaise et qu'il va mettre un temps inouï à se dégager, petit à petit, en démontant la chaise.
    Les paysages et les prises de vue sont toujours très beaux, on entend même les oiseaux chanter à plusieurs reprises !

    RépondreSupprimer

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!