L'Irrésistible Ascension de Lat Evans

L'Irrésistible Ascension de Lat Evans

Le livre du romancier A. B. Guthrie va paraître courant juin 2017 dans la collection ‘L’Ouest le vrai’ au format de 14,5 x 24,0 et 368 pages.

Le résumé: Après La Captive aux yeux clairs, La Route de l'Ouest et Dans un si beau pays. Voici le quatrième tome de la célèbre série "The Big Sky". L’Irrésistible Ascension de Lat Evans se situe à la fin du XIXe siècle et retrace le destin et les ambitions du fils de Brownie Evans et de Mercy McBee, personnages attachants de La Route de l’Ouest. Lat Evans, jeune homme passionné et courageux, cavalier hors pair, quitte la vie étriquée de ses parents en quête d’aventure et de richesse. D'abord cow-boy, chasseur de loup, il deviendra rancher et notable d'une petite ville.

Rechercher dans ce blog

jeudi 17 septembre 2015

John Wesley Hardin

John Wesley Hardin 1853 -1895
‘Bandit aux 44 meurtres’

Hardin est né à Bonham au Texas le 26 mai 1853, fils d’Elizabeth et de James G. Hardin un pasteur méthodiste.
Sa carrière violente va commencer très tôt.
A 14 ans à peine il attaque couteau à la main par 2 fois en espérant l’emmener dans l’autre monde, un jeune qui l’accusait d’être l’auteur d’un petit poème à l’encontre de sa petite amie.
Moins d’un an plus tard, Hardin marqué par la profonde haine envers les noirs libérés et les blancs qui avaient connus la défaite dans le sud prend part à un match de lutte qui l’oppose à un ancien esclave du nom de Mage.
Ce dernier déclare ‘qu’aucun blanc ne saurait le blesser et survivre’, Mage l’incita donc à se battre à plusieurs reprises mais sous la colère Hardin sortit son arme et l’abattit.
Hardin va décamper et pendant prés de dix ans il va mener une vie d’errance avec les policiers à ses trousses qui veulent  le trainer en justice pour un crime ou pour un autre.
En cours de route vers 1868  il va affirmer avoir tué 3 soldats de l’Union qui le recherchaient.
En 1871 engagé comme chef de piste pour conduire un troupeau sur la piste de Chisholm qui mène à Abilene il a maille à partir avec 7 Mexicains qu'il tue.
Protégé par une horde de vauriens et de tueurs du même genre que lui, Hardin va profiter des instants de répit pour épouser Jane Bowen qui lui donnera 2 enfants.
Constamment poursuivi dans tout le Texas, Hardin et sa famille s’installeront en Floride sous le faux nom de J. H. Swain. Après 2 ans de séjour il sera démasqué par l’agence Pinkerton mais Hardin réussira à prendre la fuite pour se réfugier en Alabama en laissant derrière lui  5 morts à ajouter à sa liste.
 Le 23 juillet 1877 les Texas Rangers vont enfin réussir à le débusquer en gare de Pensacola Junction dans un wagon fumeur. 
Hardin, à peine âgé de 25 ans, sera expédié à la prison de Huntsville dans l’Etat du Texas où il sera reconnu coupable du meurtre du shérif adjoint Charles Webb.
L’incarcération va bien le calmer : il va étudier le droit et sera gracié en 1894 par le gouverneur du Texas mais entre temps sa femme sera décédée.
A sa sortie Hardin va travailler comme avocat dans la ville de Gonzales (Texas) mais sans succès.
Finalement il s’installe en 1895 dans la ville grouillante d’El Paso pour ouvrir un cabinet d’avocat, mais passera plus de temps dans les saloons qu’à plaider à la cour.
John Selman qui travaillait au maintien de l’ordre au Texas arrêtera pour port d’arme illégal la petite amie d’Hardin, celui-ci proférera contre le policier des menaces publiques.
Peu de jours après, le 19 aout 1895, Selman pénétra dans le saloon Acme et surprit Hardin en train de jouer aux dés avec un ami. Il s’approchera de lui par derrière et le tua d’une balle dans la tête.
Mort sur le coup Hardin sera enterré au cimetière de Concordia à El Paso : ainsi pris fin la vie de  l’un des tueurs les plus sanglants de l’Old West.

La prison d'Hunstville


Pour  plus de détails sur sa vie, un livre passionnant ‘L’homme aux pistolets’ de James Carlos Blake parut en 2001.

Bob Dylan lui consacrera une chanson dans un album de 1967.



John Wesley Hardin n’aura pas une grande carrière sur les grands écrans seulement 4 westerns lui seront consacrés :
1951 - The Texas Rangers avec John Dehner
1953 -The Lawless Breed / Victime du destin avec Rock Hudson
1970 -Dirty Dingus Magee / Un beau salaud avec Jack Elam
2015 -The Hard Ride avec David Busse

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!