Comme des feux dans la plaine

Comme des feux dans la plaine
Le dernier livre de Guy Vanderhaeghe vient de sortir en librairie. Ainsi s’achève avec brio une trilogie commencée avec ‘La dernière traversée (2006)’ et ‘Comme des loups (2008)’. Un livre de 560 pages édité chez Albin Michel au format de 15 x 22 cm. Le résumé: Guy Vanderhaeghe nous fait revivre les derniers feux de la conquête de l’Ouest. Pour échapper à l’influence d’un père autoritaire, magnat de l’industrie du bois, Wesley Case quitte les rangs de l’armée canadienne et part vers les régions sauvages de la Frontière. Arrivé à Fort Benton, dans le Montana, où il compte acheter un ranch et repartir de zéro, il se voit confier une mission qu’il ne peut refuser : assurer la liaison entre les militaires américains et canadiens, au moment où les tensions avec les Sioux sont à leur comble depuis la défaite du général Custer à Little Bighorn. Mais une jeune Américaine, épouse désenchantée d’un avocat véreux, dont il tombe fou amoureux, va réveiller les démons de son passé et enflammer la jalousie d’un dangereux rival…

Rechercher dans ce blog

mardi 12 juin 2012

Mystery Ranch - David Howard - 1932

George O'Brien, Cecilia Parker, Charles Middleton, Roy Stewart

56 minutes

En Arizona, Henry Steele (Middleton) un homme cruel fait sa loi et punit quiconque s'aventure sur ses terres. Il détient contre son gré une jeune fille parente, Jane Emory (Parker). Un jour celle-ci s'enfuit mais son cheval chute et la jeune fille reste inanimée sous les yeux de Bob Sanborn (O'Brien) un rancher venu enquêter incognito. Bob la ramène au ranch et Steel l'invite à passer une nuit dans la chambre d'ami mais s'arrange pour qu'il ne puisse approcher Jane. Celle-ci dissimule un message dans un livre et Bob comprend alors qu'elle est retenue contre son gré. Le lendemain matin, après avoir rassuré Jane, Bob quitte le ranch mais Steele, suspicieux envoie ses sbires le descendre. Bob s'en sort sans une égratignure et rejoint son copain Buck en ville. Aussitôt arrive Artie, un ancien jockey anglais qui a surpris Steele déclarant à Jane qu'il allait l'épouser de force. Bob envoie un message demandant du renfort aux rangers et retourne au ranch délivrer la belle Jane ..

Un western qui tient presque plus du film d'horreur, en tout cas dans les premières minutes durant lesquelles une nuit d'orage un homme en tue un autre et le pend devant la maison (on ne voit que l'ombre du pendu alors que l'orage fait rage). Un homme joue sur le piano pendant ce temps. L'ambiance est quelque peu angoissante ... 



D'un autre côté ce film ressemble aussi à un conte de fée, un chevalier vient délivrer la jolie princesse cloîtrée dans un donjon par un vilain méchant roi qui a de nombreux pouvoirs. Un mélange de styles assez étonnant. Par ailleurs on a quand même l'occasion de voir de belles chevauchées, un artifice très original qui permet à Bob de s'enfuir discrètement en attachant un buisson en guise de traineau à la selle de son cheval, et qui s'enfuit, caché par les buissons alentours. Original et précurseur d'une espèce de variante du ski joering, mais de ski joering sur sable !
A noter un rôle de shérif particulièrement stupide interprété par Russ Powell ! 
Un peu décevant par rapport aux autres films réalisés à cette époque par David Howard et dans lesquels joue George O'Brien ...





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!