Les parutions de Sidonis dans les bacs le 1 / 12 / 17

Une nouvelle fournée de 4 westerns, encore une fois Sidonis sort des rééditions : 2 Elvis Presley ‘Flaming Star/Les Rôdeurs de la plaine’ et ‘Love me Tender/Le cavalier du crépuscule’ tout deux édités dans les années 2000.

Mais par contre nous aurons plus de chance avec les 2 autres qui seront bienvenue.

The Silver Whip/Le fouet d'argent avec Dale Robertson et George Montgomery dans The Pathfinder/Le trappeur des grands lacs de 1953.

.

.

Rechercher dans ce blog

vendredi 29 juin 2012

Thundering Caravans - Harry Keller - 1952

 
Le Marshall Rocky Lane ramène un prisonnier au Head Office et pense enfin avoir droit à quelques jours de vacances. Peine perdue, son chef est à court d'hommes et l'envoie aider Nugget Clark le shérif d'Edgewater qui se trouve dépassé par les vols répétés des chargements en provenance de la mine située tout près. Les élections approchent et il est la cible du journal local tenu par Deborah Cranston qui souhaite voir son frère nommé shérif et qui fait tout ce qui est en son pouvoir pour mener une campagne de dénigrement envers Nugget.
Rocky sauve un chargement et son conducteur qu'il ramène en ville se faire soigner. Pendant ce temps, Brill, un prisonnier évadé reconnait un ancien camarade de cellule qui n'est autre que l'adjoint de Nugget. L'étau se resserre autour de celui-ci, d'autant plus qu'il refuse le chantage de Brill qui s'enfuit et qui mène Rocky dans une ville fantôme où il disparait purement et simplement. Plus tard, alors que la paie des salariés de la mine est confiée à l'adjoint, l'argent disparait mystérieusement de la sacoche ...
Ce film est caractérisé par de nombreux éléments différents, mais aussi quelques scènes réutilisées, comme la scène de la course poursuite en char. Ce n'est pas la première fois d'ailleurs, et ça ne gène en aucun cas l'action qui est menée et réglée comme du papier à musique avec une petite baisse de régime dans le début du film durant le temps où les personnages annexes sont présentés : ce qui fait que je dirais que l'action est un poil moins présente dans ce film.
Les scènes tournées dans la ghost town sont amusantes et sympathiques à regarder, avec un Nugget qui craint les fantômes et meurt de trouille. Le rôle du "villain" échoit à une femme pour changer, une femme qui possède de plus le pouvoir de la presse. L'homme de main joué par Roy Barcroft est abattu assez rapidement, ce qui est surprenant puisqu'on s'attend presque toujours à un combat de boxe entre Roy Barcroft et Allan Lane.
 
Quoi qu'il arrive Rocky ne perd jamais son calme ni son chapeau. Yes, sir !
Une durée de 54 minutes et en VO.
Au générique nous trouvons:
Allan Lane          / Rocky Lane
Eddy Waller / Nugget Clark
Mona Knox / Alice Scott 
Roy Barcroft / Ed Brill
Isabel Randolph / Deborah Cranston
Richard Crane / Deputy Dan Reed
William Henry / Bert Cranston
Edward Clark / Printer Tom
Pierre Watkin / Head Marshal
Stanley Andrews / Henry Scott

 
Pour l'écriture LOU..... Yes !...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!