Les parutions de Sidonis dans les bacs le 1 / 12 / 17

Une nouvelle fournée de 4 westerns, encore une fois Sidonis sort des rééditions : 2 Elvis Presley ‘Flaming Star/Les Rôdeurs de la plaine’ et ‘Love me Tender/Le cavalier du crépuscule’ tout deux édités dans les années 2000.

Mais par contre nous aurons plus de chance avec les 2 autres qui seront bienvenue.

The Silver Whip/Le fouet d'argent avec Dale Robertson et George Montgomery dans The Pathfinder/Le trappeur des grands lacs de 1953.

.

.

Rechercher dans ce blog

lundi 4 mars 2013

Stacked Cards - Robert Eddy - 1926

Grâce à Didier ai enfin eu l'occasion de voir un film avec Fred Church, depuis le temps que j'attendais ce moment ! Merci


Fred Church ...
Steve Spencer

Kathryn McGuire ...
Fay Hall

Robert Thurston ...
Zack Miller

John Watson ...
'Dad' Hall

Artie Ortego ...
'Poker Face' Pete (as Art Ortega)
45 minutes
Des voleurs de bétail sévissent dans les environs et les honnêtes citoyens s'organisent pour les attraper. Zack Miller (Thurston), le contremaître du ranch Half Moon appartenant à "Dad" Hall, et sa bande sont soupçonnés mais les preuves manquent. Steve Spencer (Church) les surveille de haut avec ses jumelles. Lorsqu'enfin ils les surprend sur le fait il court chercher les gens de la ville mais à leur arrivée, Zack prévenu par "Poker Face" fait croire qu'il joue aux cartes avec ses complices (Caramba, encore raté).
Peu après, sur son lit de mort, le propriétaire du ranch, "Dad" Hall, fait appel à Steve qu'il fait promettre de prendre soin et de protéger son héritière, un nièce inconnue à laquelle il a légué le ranch. Steve promet de la défendre au péril de sa vie mais Zack qui surprend les derniers mots du moribond décide d'organiser une petite réception pour faire fuir la jeune femme qu'il imagine vieille fille.
Dans la vieille charrette de Buck qui a vendu la mèche, Fay Hall (MacGuire), une jeune fille courageuse de l'Est se dirige en direction du ranch et les hommes embusqués se préparent à tirer en l'air pour l'effrayer. Avant d'arriver au lieu prévu pour la fausse attaque, la charrette perd une roue. A 5 miles du ranch sur ses chaussures à talon, la jeune fille ne sait que faire quand apparait soudain Steve qui les dépanne. Les jeunes gens sont charmés mutuellement et Fay est déçue de voir Steve la quitter pour partir en ville où il a à faire.
La charrette repart et les bandits masqués menés par Zack font mine de l'attaquer : terrorisée la jeune fille se jette à terre et revient au ranch à pieds où l'attend Zack qui passe pour un contremaître honnête ...
Kathryn McGuire
Il y avait longtemps que j'avais envie de voir un film avec Fred Church, c'est chose faite avec ce film qui est un concentré de bonnes choses. En 45 minutes l'histoire est rondement menée sans temps mort.
L'histoire est devenue un classique par la suite, bien sûr, mais à cette époque on ne peut pas logiquement parler de scénario classique. L'histoire est familière : des bandits essaient de déposséder une innocente victime venue de l'Est. Malgré tout le réalisateur n'essaie jamais de nous faire croire que le héros va venir se poser en sauveur. Par exemple, après avoir sauté hors de la charrette, je m'attendais à voir le héros apparaître de retour de la ville et la retrouver providentiellement, et bien non, l'héroïne retourne à pieds toute seule comme une grande au ranch. Un autre exemple ? le héros est assommé par une chaise abattue (traitreusement toutefois) sur sa tête. Bel et bien assommé, il met du temps à se relever et il ne le fait que parce qu'une cruche cassée au dessus de sa tête libère de l'eau qui lui tombe sur le visage. Bref, le réalisateur ne tente pas de faire dans la facilité mais au contraire s'applique à donner le plus de réalisme possible aux images. J'ai bien aimé !
Fred Church (parfois nommé Montana Bill) est le genre de héros solide et sympathique auquel vous accorderiez votre confiance. Il a tourné énormément de westerns principalement muets. Kathryn McGuire est très jolie et charmante, vous l'avez certainement déjà vue dans Sherlock Junior ou dans La croisière du Navigator avec Buster Keaton. Robert Thurston est le genre de beau gosse de l'époque, c'est l'archétype du séducteur malhonnête avec une moustache. Il n'a tourné que deux films dont celui-ci.
Le titre Stacked Cards est une expression voulant dire "cartes arrangées dans le but de tricher"  qu'on pourrait traduire par "dés pipés" par extrapolation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!