Le vent de la plaine

Alan Le May : écrivain américain prolifique auteur de La Prisonnière du désert parut en France en 1956.

John Ford nous réalisa le chef d’œuvre que nous connaissons.

2018 : Grace à Bertrand Tavernier nous avons la chance de découvrir et lire plus de 60 ans après ‘Le vent de la plaine’.

Le résumé: Le vent de la plaine raconte dans ce western puissant et violent l'histoire des Zachary, une famille de ranchers du Texas.

En 1874, alors que les habitants de la région et les Indiens s'affrontent pour les terres, un vieil ennemi des Zachary répand la rumeur selon laquelle leur fille ne serait pas leur enfant biologique mais une Kiowa volée à sa tribu…..

Rechercher dans ce blog

samedi 28 juillet 2012

Riders of the Range - Lesley Selander - 1950

Tim Holt, Richard Martin, Jacqueline White, Robert Barrat, Robert Clarke, Reed Hadley, Tom Tyler,

60 minutes

Kansas (Holt) et Chito (Martin) cherchent du travail et arrivent dans une petite ville. Dans un saloon ils assistent à une partie de poker. Un homme semble perdre de grosses sommes d'argent et en doit déjà passablement. Tout à coup un certain Dusty est annoncé et tout le monde s'éparpille comme une volée de moineaux. Une jeune femme fait son apparition et demande où se trouve son frère, comme le tenancier Burrows (Hadley) lui ment elle lui assène de grands coups de fouets ! Alors que Burrows commence à riposter Kansas s'interpose ce qui déclenche une énorme bagarre. Dusty (White) remercie les deux amis et leur offre du travail. Au ranch ils retrouvent l'homme qui perdait de grosses sommes d'argent qui n'est autre que le frère de Dusty Harry (Clarke). Harry essaie de semer des deux hommes pour donner une chance à Ringo (Tyler) un bandit à la solde de Burrows de dérober du bétail en échange de ses dettes. Mais bien sûr Chito et Kansas font leur apparition et font capoter le projet...

Un très sympathique western dans la même veine que tous ceux tournés par Lesley Selander avec Richard Martin et Tim Holt. On débute de manière étonnante avec l'apparition du fameux "Dusty" qu'on imagine terrible.
Le scénario soigné est composé de revirements et de situations équivoques qui provoquent des courses poursuites et des échanges de coups de feu. Tim Holt parait toujours digne de confiance et son ami Chito est toujours aussi drôle.
Le genre de western qui permet de passer un bon moment à coup sûr !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!!

Image