Les nouveautés chez Sidonis seront dans les bacs le 18 / 07 / 17

Les nouveautés  chez Sidonis seront dans les bacs  le 18 / 07 / 17

Un été bien calme chez Sidonis, sinon vous avez de la lecture, de ce côté-là nous sommes un peu plus gâtés.

Le seul coup de cœur pour ‘Renegades’.

* Renegades / Les Indomptés 1946

* 40 Guns To Apache Pass / (40 fusils manquent à l'appel titre Belge) 1967

* Santa Fe (La bagarre de Santa Fe Titre Belge) 1951

* The Mountain Men / La fureur sauvage / 1980

Rechercher dans ce blog

mercredi 16 juillet 2014

Eddy Arnold Singing Cowboy

Eddy Arnold ‘The Tennessee Plowboy’ 1918 - 2008



Eddy est né à Henderson sous le nom de Richard Edward Arnold le 15 mai 1918 dans l’état du Tennessee.
Issu d’une famille misérable de fermiers Eddy quitte très tôt l’école pour aider sa famille à survivre.
La musique : son père lui a appris très jeune à jouer du violon et de la guitare, seule issue possible pour s’en sortir.
Eddy perfectionne sa voix qui va lui permettre à 16 ans à peine d’animer les fêtes locales en s’y rendant à dos de mule faute de pouvoir s’acheter un véhicule.
A 18 ans il va devenir DJ à Memphis pour une radio ‘WMPS’ pendant 6 ans.
Sa réputation faite, Eddy va participer à la ‘Camel Caravan’ de 1941 à 1944 chargée de distraire les troupes américaines avec des artistes du ‘Grand Ole Opry’ et il y sera surnommé ‘Tennessee Plowboy’ (Le laboureur du Tennessee)b en allusion à ses origines.
Eddy ne va pas labourer, influencé par Gene Autry, Tex Ritter et aussi par Bing Crosby mais il deviendra le ‘Crooner’ de la Country Music.
En 1944 il débute sur disque sous son nom avec le label RCA.
Là il va faire la connaissance d’un certain ‘Colonel Parker’ qui va  prendre sa carrière en mains.
Cela sera une efficace réussite avec un premier hit ‘Bouquet of roses’ et il va accumuler les succès dans la country de charme mais aussi dans les mélodies cowboy comme ‘Cattle Call’ dans les hits.


Eddy va faire une incursion dans le cinéma avec 2 westerns en 1949 avec ‘Feudin' Rhythm’ et ‘Hoedown’ 1950 et quelques interprétations de génériques dans ‘A Time for Killing / La poursuite des tuniques bleues’ 1967 et ‘Tension at Table Rock / Tension à Rock City’ 1956.
Eddy poursuivra tranquillement sa carrière et va ainsi  investir et faire des placements dans l’édition musicale et s’occuper de plusieurs conseils d’administrations.
Eddy décédera le 8 Mai 2008 à Nashville (Tennessee) et restera le crooner ultime de la Country, il laissera derrière lui plus de cent millions d’albums vendus. 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!