Femme de feu de Luke Short

Femme de feu de Luke Short

Femme de feu de Luke Short

Voici enfin le livre réputé de Luke Short qui va paraître en librairie le 1 novembre 2017.

Comme d’habitude pour l’épilogue nous pouvons lire ‘Bertrand Tavernier’.

Le résumé:

Une femme sûre d’elle manipule deux propriétaires de ranch pour échapper au destin que son père lui réserve et sauver les pâturages de l’homme qu’elle aime.

L’extraordinaire psychologie des personnages de Luke Short et son style rapide, nerveux, font de ce western une lecture passionnante.

Du livre un film fut tiré c’est le fameux ‘Ramrod’ d’Andre De Toth porté à l’écran en 1947.

Rechercher dans ce blog

lundi 13 août 2012

Gun Smoke - Bartlett A. Carre - 1935

Gene Alsace ou Buck Coburn, Marion Shilling, Ben Corbett, Lloyd Ingraham, Bud Osborne, Lafe McKee, Roger Williams, Henry Hall

55 minutes

D'après une histoire de Paul Evan Lehman "Gunsmoke Over the Guadalupe"

Ben Corbett, G.A., Roger Williams








Un étranger, Steve Branning (Alsace) arrive dans une petite ville et entre dans un saloon. Haws MsGee (Osborne) entre et menace Sam Parsons (Williams), un employé du ranch Culverson. Steve empêche Haws et ses hommes de tirer sur Sam et couvre sa retraite avant de faire route avec lui. Sam le présente à son patron George Culverson (Hall) qui a bien besoin d'hommes capables de l'aider à lutter contre 30'000 moutons qui sont sur le point de pénétrer sur terres pour le ruiner. Steve accepte de travailler pour lui au grand plaisir de la fille de Culverson, Jean (Schilling).
N'est-elle pas chou Marion Shilling ?
Les moutons approchent et les hommes du ranch tentent de les stopper mais ils sont pris en embuscade et George Culverson est touché à la tête. Steve le ramène au ranch et George le nomme responsable des hommes. Steve comprend que seul un homme qui cherche à se venger peut se trouve à la tête des opérations. En compagnie de Shorty (Corbett) il se rend en ville et trouve l'homme de loi Abner Sneed en train de composer un message de menace tel celui déjà reçu par Culverson. Se faisant passer pour un certain Smith il est sur le point d'obtenir quelques informations utiles mais malheureusement Haws fait son apparition et une bagarre éclate.
De retour au ranch les hommes tentent de bloquer l'accès au col menant sur les terres pendant que Jean va trouver le seul homme susceptible de détester son père à ce point : Eli Parker. mais Sneed fait son apparition et enlève Jean ...


Une photo qui a de l'importance ...
Philo McCullough et Bud Osborne

Les prisonniers parlent ...
Une bonne surprise que ce film ! Le rôle principal devait être interprété par Montie Montana, mais il semble qu'il ait renoncé à tourner pour une raison inconnue. Montie Montana est surtout connu pour avoir participé à de nombreuses parades et des rodéos ainsi que pour avoir pris au lasso le président Eisenhower (avec sa permission toutefois) durant une parade en 1953 au grand dam des services secrets qui n'ont pas apprécié la prestation.



Gene Alsace un cascadeur doublé d'un dresseur de chevaux obtint grâce au désistement de Montie Montana le seul rôle principal de sa carrière sous le nom de Buck Coburn. 
C'est fort dommage car il se montre tout à fait à la hauteur du rôle et possède une certaine prestance et une jolie assurance sans compter qu'il est plutôt beau garçon. Il est entouré dans ce film d'une pléiade d'acteurs sympathiques, à commencer par Ben Corbett, Lloyd Ingraham ou Roger Williams. Bud Osborne a le rôle du villain, ce qui n'est pas une surprise. Marion Schilling est quant à elle tout à fait charmante dans le rôle de la jeune fille qui croit que Steve a déjà une une fiancée ...
Il est bien rare de voir du crottin dans un film, quelle surprise d'en découvrir au début de ce film quelques uns bien évidents ! De plus le héros pense à desseller son cheval lorsqu'il le laisse seul ...
Pour terminer la version Oldies a une image plutôt nette qui fait du bien aux yeux, ce qui n'est pas toujours le cas, comme le savent tous les aficionados qui connaissent bien Oldies !

Je rajoute quelques captures d'écran, je trouve que ce film en vaut la peine de même que les acteurs qui nous font passer un bon moment. Et comme on ne trouve pas grand chose au sujet de ce film, je me fais plaisir tout en rendant un petit hommage à Monsieur Gene Alsace au passage !
Gene Alsace alias Buck Coburn

Sneed prend les choses en main ...

Lloyd Ingraham



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!