L'Irrésistible Ascension de Lat Evans

L'Irrésistible Ascension de Lat Evans

Le livre du romancier A. B. Guthrie va paraître courant juin 2017 dans la collection ‘L’Ouest le vrai’ au format de 14,5 x 24,0 et 368 pages.

Le résumé: Après La Captive aux yeux clairs, La Route de l'Ouest et Dans un si beau pays. Voici le quatrième tome de la célèbre série "The Big Sky". L’Irrésistible Ascension de Lat Evans se situe à la fin du XIXe siècle et retrace le destin et les ambitions du fils de Brownie Evans et de Mercy McBee, personnages attachants de La Route de l’Ouest. Lat Evans, jeune homme passionné et courageux, cavalier hors pair, quitte la vie étriquée de ses parents en quête d’aventure et de richesse. D'abord cow-boy, chasseur de loup, il deviendra rancher et notable d'une petite ville.

Rechercher dans ce blog

vendredi 17 août 2012

Galloping Dynamite - Harry L. Fraser - 1937


Vous avez le Blues ? Alors, regardez Galloping Dynamite et il disparaitra aussitôt
 Il est encore un de ces fabuleux Westerners que nous n’avons pas encore évoqué sur le Blog, mais que vous devez connaitre. Pour ceux dont ce n’est pas le cas. Il faut s’y pencher sérieusement. 
C’est KERMIT MAYNARD, le frère de Ken, bien moins célèbre, mais dont ses films sont aussi intéressants ; en tout cas pour la période parlante.
Voici une merveille de Western B filmée par un Harry Fraser qui nous montre tout son talent. Il raconte l’histoire classique d’un Texas Ranger qui vient enquêter sur la mort de son jeune frère. Ce dernier a trouvé de l’or sur les terres de John Merton que celui-ci a éliminé avec la complicité de trois autres hommes.
James Oliver Curwood, le romancier du grand nord a laissé pour une fois les grandes forêts du Canada pour se dépayser dans le grand West. A moins que le roman n’est été transposé.
En fait, tout l’intérêt de ce Western vaut par les différents traitements de l’histoire par Fraser qui multiplie les différents thèmes au cinéma.

A savoir : Western, comédie, polar, action et burlesque.
Le commencement annonce un Western sérieux, avec une ambiance lourde. Le jeune Dillon (David Sharpe), heureux de trouver de l’or, tire en l’air pour prévenir les cavaliers qui se trouvent dans la contrée. Ceux-ci arrivent sur leur monture. Poussière, nervosité des chevaux, visages durs rongés par la barbe, vêtements poussiéreux, les lascars déboulent. John Merton, le chef, inquiète. Il sourit au gamin après avoir gagné sa confiance puis l’abat d’une balle dans le dos. Scène d’une violence inouïe pour un western B de cette décennie des thirties. L’un des compères de Merton se penche sur le cadavre du jeunot pour découvrir une lettre glissée à l’intérieur de son stetson. Il la déplie, la lit.
Les gredins apprennent qu’il n’était autre que le frère de Jim Dillon, le Texas Ranger ! Tu viens de commettre une erreur Roseau ! commente un des henchmen de celui-ci. – Non, répond-il sèchement, nous avons commis ensemble une erreur.

Deuxième volet : Bill Dillon arrive dans la ville. Il se dirige chez le barbier pour se rafraichir. A l’intérieur, des cowboys chantent et jouent de la musique  pendant que le barbier taille à plusieurs reprises son client tout en chantonnant. Kermit s’assoit. Le client se lève le visage coupé à plusieurs endroits (Rires). Le barbier annonce à Kermit que c’est son tour… Kermit prend place et un autre type entre dans le salon. Les Singing cowboys poursuivent leur mélodie. Le barbier demande à Kermit ce qui  l’amène dans le coin. Kermit lui répond qu’il vient s’enquérir sur les raisons de la mort de son frère. Gros plan sur le nouveau client : c’est l’un des sbires de Merton. Il se lève d’un bon, mal à l’aise et sort…
Nous ne dévoilerons pas la suite, mais l’on affirmera que ce petit film est une  belle  curiosité qu’il ne faut pas manquer.
Disponible chez les Oldies.  Quelques mots encore : Kermit Maynard est « D’Enfer » et Earl Dwire nous rejoue le grand-père bigleux, barbu, affublé d’un chapeau sans forme. Personnage qu’il nous joue de temps à autre. Sacré Earl.

Les vedettes:
Kermit Maynard/ Texas Ranger Jim Dillon
Ariane Allen/ Jane Foster
John Merton/ Reed
David Sharpe/ Bob Dillon
Stanley Blystone/ Lew Wilkes
John Ward/ Sam Jenkins
Earl Dwire/ Pop
Bob Burns/ Sheriff
Budd Buster / Mike, the Barber
Tracy Layne / Henchman Mosby

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!