Edmund Cobb et Grace Cunnard

Edmund Cobb et  Grace Cunnard
Une magnifique photo de studio du fameux badman Edmund Cobb et de sa partenaire Grace Cunnard lors du tournage du serial muet de 1926 ‘Fighting with Buffalo Bill’.

Rechercher dans ce blog

mardi 14 janvier 2014

Last of the Redmen / Le dernier des Peaux-Rouges - George Sherman - 1947


Jon Hall, Michael O'Shea, Evelyn Ankers, Julie Bishop, Buster Crabbe, Robert 'Buzz' Henry,

79 minutes

D'après Le dernier des Mohicans de Fenimore Cooper

Les soeurs Munro et leur petit frère sont sur le chemin de Fort William Henry où elles vont rejoindre leur père, Commandant du Fort et de la garnison britannique. Les français ne sont pas loin et ont l'appui de guerriers Iroquois, dont Magua qui est infiltré dans les troupes anglaises et auquel ils accordent leur confiance. Utilisé comme comme guide grâce à ses connaissances du terrain,  Magua emmène donc Cora et Alice ainsi que le Major Duncan Heyward chargé de les escorter. Magua propose un raccourci sachant que les Iroquois vont les attaquer et disparait mystérieusement. Heureusement Hawkeye et son ami Uncas, un Prince Mohican, les rejoignent et guident le petit groupe sur un sentier plein d'embuches ...

Un étonnant casting pour ce film. John Hall ne joue pas le rôle de Hawkeye mais de Duncan, Buster Crabbe est l'affreux Magua qu'il incarne très bien, Michael O'Shea se montre sous les traits d'un Hawkeye plutôt amusant, les deux soeurs Munro sont coquettes, leurs coiffures sont immaculées et leurs habits pas très adaptés à l'époque dans laquelle elles sont sensées vivre, elles sont affublées maintenant d'un petit frère qui rêve d'être indien.  Uncas et Haweye cachent les demoiselles dans une grotte super aménagée avec un confort certain. Les paysages ne correspondent pas à ceux de la Côte Est. Sans compter que le rôle de Uncas est très réduit.


L'histoire se passe sur une durée limitée du roman, à savoir le trajet jusqu'à Fort William Henry. Magua s'empare des deux femmes qu'il veut bien sûr garder. Le film se laisse regarder, rien de passionnant, surtout si l'on aime comme moi Le dernier des Mohicans la version de 1920 tournée par Clarence Brown et Maurice Tourneur, un petit joyau à voir absolument.





les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!