Les parutions de Sidonis dans les bacs le 1 / 12 / 17

Une nouvelle fournée de 4 westerns, encore une fois Sidonis sort des rééditions : 2 Elvis Presley ‘Flaming Star/Les Rôdeurs de la plaine’ et ‘Love me Tender/Le cavalier du crépuscule’ tout deux édités dans les années 2000.

Mais par contre nous aurons plus de chance avec les 2 autres qui seront bienvenue.

The Silver Whip/Le fouet d'argent avec Dale Robertson et George Montgomery dans The Pathfinder/Le trappeur des grands lacs de 1953.

.

.

Rechercher dans ce blog

mercredi 22 janvier 2014

Raton Pass - Edwin L. Marin - 1951


Ann, une mystérieuse et ambitieuse étrangère descend d'une diligence dans une petite ville qui prospère grâce au bon vouloir et à la fortune des Challons, un père et son fils Marc.
Les Challons sont détestés par les Pozner qui vivent de l'autre côté de Raton Pass. C'est la famille de l'oncle de Lena, une jeune mexicaine de noble souche qui travaille à la cantina et qui est amoureuse de Marc.
Descend aussi de la diligence un redoutable gunner nommé Cy Van Cleave qui invite Ann à dîner en sa compagnie mais celle-ci lui préfère Marc lorsque Cy se fait rosser par le shérif et ses hommes. 
Petit à petit Ann séduit Marc qui finit par l'épouser. Elle est maintenant une riche propriétaire d'un ranch colossal car le père l'a cédé à son fils le jour de son mariage. Réduite à faire de la figuration car les hommes s'occupent de tout, Ann s'ennuie jusqu'au jour où un certain Prentice fait son apparition. Il possède un chemin de fer et se montre intéressé par le ranch. Ann le séduit à son tour car sa fortune est encore plus importante que celle de Marc Challon. A son retour de voyage, Marc découvre sa femme dans les bras de Prentice à qui il décide de céder le ranch avec le désir de casser Prentice et sa femme. Dès lors les choses s'emballent car Prentice et Ann ne trouvent plus de personnel. Du coup Ann fait chercher Cy qui se charge de monter une petite armée pour contrer Pozner qui compte bien profiter des changements pour avancer ses pions de son côté ...


Une histoire de fous difficile à comprendre, où les personnages principaux ne semblent pas animés par de gentils sentiments mais uniquement par des envie de fortune ou de pouvoir, ou la jalousie. Quelques personnages connexes, comme Prentice ou Lena, semblent un peu plus normaux mais ce sont bien les seuls. Patricia Neal a un rôle de femme vénale ce qui est difficile à accepter lorsqu'on l'a vue dans des rôles de femmes idéalistes par exemple. L'histoire est originale mais elle est un peu longue à se mettre en place et la difficulté réside dans le suivi du film si on possède une version originale non doublée. 

L'originalité de ce film réside non seulement dans les personnages masculins, un père et son fils trop sûrs d'eux et un chef de clan non moins intéressé, mais aussi dans les deux personnages féminins principaux qui luttent toutes deux pour obtenir ce qu'elles souhaitent. Au milieu on trouve un homme qui va essayer de profiter du conflit pour se faire sa place au soleil : le tueur alias Cy/Steve Cochran. Le film finit dans les coups de feu et la violence, comme on s'y attend.


84 minutes, n/b.

L'impasse de la mort est le titre Belge.


Dennis Morgan, Patricia Neal, Steve Cochran, Scott Forbes,Dorothy Hart



1 commentaire:

  1. Amica.
    Il y a quelques années nous avons eu la chance de le voir en VOST sur nos petits écrans.
    A revoir toutefois!...
    So long!..

    RépondreSupprimer

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!