Femme de feu de Luke Short

Femme de feu de Luke Short

Femme de feu de Luke Short

Voici enfin le livre réputé de Luke Short qui va paraître en librairie le 1 novembre 2017.

Comme d’habitude pour l’épilogue nous pouvons lire ‘Bertrand Tavernier’.

Le résumé:

Une femme sûre d’elle manipule deux propriétaires de ranch pour échapper au destin que son père lui réserve et sauver les pâturages de l’homme qu’elle aime.

L’extraordinaire psychologie des personnages de Luke Short et son style rapide, nerveux, font de ce western une lecture passionnante.

Du livre un film fut tiré c’est le fameux ‘Ramrod’ d’Andre De Toth porté à l’écran en 1947.

Rechercher dans ce blog

vendredi 2 janvier 2015

Devil's Canyon /La nuit sauvage - Alfred L. Werker - 1953

 
En 1897, en Arizona. Le progrès et la civilisation gagnent du terrain, les armes à feu sont désormais interdites en ville : Quiconque en fera usage sera poursuivi sévèrement.
Deux hommes armés font leur apparition, une jeune femme arrive à fond de train sur son cheval et cherche un certain Reynolds. 
Un petit garçon lui indique le magasin où elle annonce à l'ancien shérif en place, Billy Reynolds, que les frères Gorman sont venus le descendre afin de venger l'arrestation de leur frère Jessie emprisonné à Yuma. Redevable d'une faveur envers Billy, alors shérif qui lui a sauvé la mise autrefois, Abby Nixon est en fait la fiancée de Jessie.
Billy demande au barman de lui donner une arme confisquée et se glisse dehors. Il ne faut pas longtemps avant que des coups de feu éclatent. 
Les frères Gorman sont descendus mais Reynolds est arrêté, jugé et condamné selon les nouvelles lois locales bien qu'il ait tiré en légitime défense. Le shérif (joué par Morris Ankrum) veut faire un exemple et Billy en fait les frais.
Enchainé il est emmené à Yuma ou le fameux Jessie Gorman fomente à son tour la vengeance de la mort de ses frères. 
Le directeur du pénitencier essaie d'amadouer Billy mais celui-ci préfère rester enfermé que de demander un pardon. 
Il subit la haine du gardien Jack Wells, un sadique prompt à utiliser son bâton et partage une cellule avec Gomez, Gates et Taggert.
Peu de temps après un nouveau prisonnier fait son apparition en la personne de Abby Nixon, envoyée à Yuma car les autres pénitenciers sont surchargés. 
Le warden l'affecte à l'infirmerie où elle pourra donner un coup de main au docteur.  Abby profite de sa situation privilégiée pour contacter Jessie et arranger une évasion. Mais la haine de Jessie envers Billy est plus forte, au milieu de la cantine il envoie un couteau qui perce le bras de l'ancien shérif et provoque une grosse bagarre ...
Étonnant film dont l'action se passe presque exclusivement à huis clos dans l'enceinte de la prison que l'on ne voit jamais vraiment en entier. Le directeur la décrit comme une forteresse dont on ne s'échappe pas.
Bien sûr on a peine à croire que la belle Virginia Mayo, toute de rose vêtue dans une robe moulante sera acceptée pour purger une peine de deux ans dans une prison qui devrait compter plusieurs centaines d'hommes si l'on en croit le directeur. 
Bien sûr Virginia ne montre aucune crainte car elle en a maté plus d'un et le directeur la garde le temps de lui trouver une autre place. Très vite plus personne ne semble se préoccuper de cette recherche et Abby très à l'aise semble faire partie des meubles et fait sa loi à sa manière ...
Jolie performance de Stephen McNally qui incarne Jessie. Il se montre brutal et sans pitié, sa vengeance le ronge et il n'a aucun mal à faire peur à ses hommes qui le craignent et le respectent. 
Il arrive à faire passer juste assez de folie pour donner l'impression d'être incontrôlable. Petit à petit on comprend que Virginia/Abby commence à douter de l'homme qu'elle aime.
Dale Robertson/Billy reste assez fidèle à lui-même, toutefois le spectateur ne peut s'empêcher de se demander s'il ne va pas basculer de l'autre côté de la loi face aux beaux yeux d'Abby. 
Le début du film lui donne l'occasion de démontrer ses talents dans une action très bien réglée face aux deux bandits tueurs.
Les seconds rôles apportent beaucoup au film : A commencer par les prisonniers partageant leur cellule avec Billy, George G. Lewis dans le rôle du sympathique Gomez "emprunteur" de têtes de bétail, Whit Bissell dans celui du gars emprisonné pour avoir laissé son entrepôt brûler sans appeler le service du feu et Arthur Hunnicutt, barbu, pour avoir tiré sur une femme joueuse de poker qu'il aurait raté de surcroit.
Le Warden alias Robert Keith est dans le fond plus fairplay que le début ne le laissait entendre et son bras droit, Jay C. Flippen se montre inquiétant à souhait dans le rôle du gardien menaçant.


92 minutes
Virginia Mayo /Abby Nixon
Dale Robertson /Billy Reynolds
Stephen McNally /Jessie Gorman
Arthur Hunnicutt / Frank Taggert
Robert Keith / Warden Steve Morgan
Jay C. Flippen / Captain Jack Wells
George J. Lewis / Colonel Jorge Gomez
Whit Bissell / Virgil Gates
Morris Ankrum  / Sheriff
James Bell / Dr. Betts
William 'Bill' Phillips / Red
Earl Holliman / Joe

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!