Les parutions de Sidonis dans les bacs le 1 / 12 / 17

Une nouvelle fournée de 4 westerns, encore une fois Sidonis sort des rééditions : 2 Elvis Presley ‘Flaming Star/Les Rôdeurs de la plaine’ et ‘Love me Tender/Le cavalier du crépuscule’ tout deux édités dans les années 2000.

Mais par contre nous aurons plus de chance avec les 2 autres qui seront bienvenue.

The Silver Whip/Le fouet d'argent avec Dale Robertson et George Montgomery dans The Pathfinder/Le trappeur des grands lacs de 1953.

.

.

Rechercher dans ce blog

jeudi 9 février 2012

Johnny Bond Singing Cowboy

Johnny Bond 1915 - 1978
De son véritable nom ‘WHITFIELD C. BOND’ est né le 1 Juin 1915 à ENVILLE dans l’état de l’OKLAHOMA.
Il a été élevé dans une ferme à MARIETTA. Petit il commença à jouer de l’ukulélé un genre de petite guitare initié par son voisin Cherokee, et se prend de passion pour les disques de JIMMY RODGERS qui restera une de ses idoles.
Il participe à plusieurs groupes locaux et fait ses débuts en 1934 sur une radio d’OKLAHOMA CITY.
En 1937 il s’associe avec son ami ‘JIMMY WAKELY' et ils ont la chance de croiser sur leur route ‘GENE AUTRY’ qui les installe à HOLLYWOOD.
Le courant passe aussitôt entre AUTRY et BOND, AUTRY le convie à participer à ses émissions de radios et à jouer dans plusieurs westerns.
Tandis que JIMMY WAKELY devient une grosse vedette de cinéma et de la chanson, BOND approche difficilement le succès.
Néanmoins il tournera une bonne trentaine de westerns, en compagnie de ROY ROGERS, TEX RITTER et HOPALONG CASSIDY et fit sa dernière apparition dans ‘DUEL AU SOLEIL’ en 1946.
Entre temps il enregistre de nombreux singles pour COLUMBIA dont ‘Cherokee waltz’ ‘Remember Alamo’ et ‘Ten little bottle’.
En 1958 il quitte COLUMBIA pour le label REPUBLIC où il fera un gros succès pour les trucks avec le fameux ‘Hot rod Lincold’
qui fut repris quelques années plus tard par le groupe ‘COMMANDER CODY’.
Dans les années 60 il connaitra une certaine popularité en reprenant des chansons western tel que 'HIGH NOON’ ou bien ‘BELLE STARR’.
A partir de 1970 notre Singing cow-boy se retire en CALIFORNIE où il s’éteindra à BURBANK le 22 Juin 1978
  • En laissant plusieurs biographies, et une œuvre musicale importante.

1 commentaire:

  1. Tiens, je ne connaissais pas Monsieur Bond. Merci de me le faire découvrir Jica !

    RépondreSupprimer

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!