Femme de feu de Luke Short

Femme de feu de Luke Short

Femme de feu de Luke Short

Voici enfin le livre réputé de Luke Short qui va paraître en librairie le 1 novembre 2017.

Comme d’habitude pour l’épilogue nous pouvons lire ‘Bertrand Tavernier’.

Le résumé:

Une femme sûre d’elle manipule deux propriétaires de ranch pour échapper au destin que son père lui réserve et sauver les pâturages de l’homme qu’elle aime.

L’extraordinaire psychologie des personnages de Luke Short et son style rapide, nerveux, font de ce western une lecture passionnante.

Du livre un film fut tiré c’est le fameux ‘Ramrod’ d’Andre De Toth porté à l’écran en 1947.

Rechercher dans ce blog

dimanche 4 mars 2012

Marty Robbins Singing Cowboy

Marty Robbins 1925 - 1982

  • MARTY ROBBINS de son véritable nom MARTIN DAVID ROBINSON est un des derniers Singing cowboy de nos écrans.
  • Marty est né le 6 septembre 1925 à Glendale. Arizona, en plein Far West.
Son éducation musicale lui fut donnée par son père et son grand-père, (il était vendeur ambulant de potions) il lui donna l'amour de l'Ouest des pionniers en lui racontant des histoires héroïques.
Les années trente voyant le succès des Cow-boys chantants, Marty décide de suivre les traces de son idole Gene Autry.
En 1937 sa famille s'installe à Phoenix (Arizona) il grandit dans le pays des Sagueros des Organ pipe et sur une terre aride où les noms de Doc Holliday et de Wyatt Earp sont légendaires.
Il n'est pas étonnant que Marty Robbins ait choisi la Country Music.
Après trois années dans la Navy, il commence en se produisant dans les night-clubs de Phoenix à la fin des années quarante.
Au début des fifties il devient un familier des radios et télévisions de la côte Ouest et en 1951 obtient un contrat chez CBS.
Servi par une voix mélodieuse, il s'impose en 1953 avec « l'll Go On Alone » devenant un régulier du Grand Ole Opry de Nashville.
Marty récidive avec une reprise de (Maybellene en1955) et décide de composer pour le bonheur des amateurs de Rockabilly « Singin' Thé Blues » (d'après Guy Mitchell) son premier succès national à la fin de l'année 1956.
A partir de 1959 il  revient au style Gene Autry et devient le spécialiste de ballades Western.
Il fera  les génériques de : ‘La colline des potences’, ‘L’empereur du nord’ et ‘Alamo’.
 Le plus grand hit de sa carrière sera : ‘EL PASO’.
Au début des années soixante, le cinéma s'empare de lui et on lui doit 5 petits westerns.
Un seul  aura une sortie en France « Règlement de comptes à San Angelo »
Devient également un pilote de stock-car réputé
Sa musique (Country and Western, Rockabilly, Balade Pop et Western) lui permit de traverser les années 60 et 70, mais sa santé était alors chancelante.
Peut avant sa mort il participe au film de CLINT EASTWOOD « HONKY TONK MAN »
Ce géant nous quitte le 8 décembre 1982 d’une crise cardiaque après avoir réalisé ses rêves.
2 mois avant il avait assisté à son élection au Country Music Hall Of Fame, un hommage à celui qui fut pendant trente années l'un des meilleurs de l'histoire de la Country Music.

Sa filmographie westerns: 

Guns of a stranger 1973 
Ballad of a gunfighter 1964 en France Réglement de compte à San Angelo.
30 minutes at gunsight 1963 
Raiders of Old California 1957 
The Badge of Marshal Brennan 1957
 

4 commentaires:

  1. Une voix fabuleuse super de penser a Marty BRAVO

    RépondreSupprimer
  2. Bien que connaissant le chanteur Marty Robbins, j'ignorais qu'il avait tourné dans des westerns ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello LOU
      Bien voila LOU une bonne chose de faite !...grâce à western mood.
      Par contre ses films restent introuvables à moins des vieilles K7..
      Je n'en possède aucun, les photos je viens de les recevoir,j'attendais pour les mettre dans sa bio.
      Les photos sont de 'Guns a stranger 1973'

      Supprimer
    2. Excellent post et très orignale.
      Pour ma part, je ne connais que deux westerns dont un est un chef d'oeuvre du Western B : Raiders in Old California. Jim Davis et van Cleef sont terribles et la mise en scène d'Albert Gannaway est au top. A tel point que lorsque j'ai vu le film, je pensais découvrir un grand auteur. Hélas,j'ai été décu par ses autres films. Badge of Marshal Brennan est nettement inférieur. Surtout, regardez Raiders in old california et vous verrez que la musique de Robbins y joue une part importante. Je pense que vous pouvez voir ce film sur internet archivs.

      Supprimer

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!