Femme de feu de Luke Short

Femme de feu de Luke Short

Femme de feu de Luke Short

Voici enfin le livre réputé de Luke Short qui va paraître en librairie le 1 novembre 2017.

Comme d’habitude pour l’épilogue nous pouvons lire ‘Bertrand Tavernier’.

Le résumé:

Une femme sûre d’elle manipule deux propriétaires de ranch pour échapper au destin que son père lui réserve et sauver les pâturages de l’homme qu’elle aime.

L’extraordinaire psychologie des personnages de Luke Short et son style rapide, nerveux, font de ce western une lecture passionnante.

Du livre un film fut tiré c’est le fameux ‘Ramrod’ d’Andre De Toth porté à l’écran en 1947.

Rechercher dans ce blog

lundi 10 mars 2014

The Desert of the Lost - Richard Thorpe - 1927

Image
Hal Taliaferro...Jim Drake (as Wally Wales)
Peggy Montgomery...Dolores Wolfe
William Dyer...Steve Wolfe (as Wm. J. Dyer)
Edward Cecil...Detective Murray
Richard Neill...El Chino

58 minutes

Apercevant un homme de loi dénommé Murray (Cecil) qui semble le poursuivre, Jim (Taliaferro ou Wales si vous préférez) enfourche sa monture et fuit parce qu'il a tué un homme en légitime défense dans un autre Etat. Sous les coups de feu, il galope en direction de la frontière. Blessé, il arrive dans une petite ville mexicaine où il est recueilli par Dolores (Montgomery) et son père américain. Remis sur pieds, il tombe sous le charme de Dolores et le père de celle-ci, escroc sur les bords, lui vend une carte au trésor bidon et monte un sale coup à l'aide d'El Chino qui lui aussi souhaite épouser Dolores. Le détective faisant son apparition dans la localité, Jim s'enfuit dans le désert en compagnie d'un des hommes d'El Chino ...
Image

Bonne qualité chez Grapevine, très peu endommagé par les nitrates sauf au début de la 5e bobine. L'accompagnement musical est standard, composé de morceaux souvent entendus mais qui passent bien.

Wally Wales ou plutôt Hal Taliaferro est séduisant avec sa dégaine élancée. Le scénario est sans surprise mais sympathique : on sait que Jim est le gentil car il porte un chapeau blanc (en plus il n'est pas avare en sourires) ! Au delà de ce fait on peut voir de nombreux combats plutôt violents et l'action est constante ... Wally Voilà ...

A noter : Le réalisateur Richard Thorpe dont la carrière de 1923 à 1967 est très prolifique.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!